Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Matthias Alvensen le Mar 13 Jan - 14:17

D'autres chapitres sont à paraître, mais si vous avez des remarques à faire sur le début du traité, et sur les méthodes décrites, c'est ici Smile .
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Elrohir le Mar 13 Jan - 16:26

Est-ce qu'une arme suréelle présente un danger particulier pour un être de réalité normale ?

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Matthias Alvensen le Mar 13 Jan - 16:33

Effectivement oui, en appuie cet extrait du chapitre 2 :

"Lorsque l'arme touche une individu autodéterminé, il se crée un conflit entre ces deux autodéterminations, entrainant une fatigue accru pour l'individu touché par rapport à un impact d'arme normal, son intégrité combattant cet objet autodéterminé, et donc surréel plongé en lui même."
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Elrohir le Mar 13 Jan - 16:35

Est-ce que cette arme s'use au contact de corps moins réels qu'elle ?

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Matthias Alvensen le Mar 13 Jan - 17:04

Non, un corps moins réel qu'elle ne peut la déstabiliser, c'est elle qui déstabilise. Par contre au contact d'un corps plus réel qu'elle, elle pourrait s'user ou du moins être déstabiliser, c'est au manieur de savoir la garder par devers-soi, et ne pas l'utiliser contre un tel corps.
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Imryss le Mar 13 Jan - 18:53

Moi j'aimerai savoir d'où viens ton histoire de conflit entre deux autodéterminations? Si un objet très affirmé touche quelque chose qui est lui-même affirmé, il n'en résulte rien de particulier sauf si ton fleuret a un effet "vampire" ce que tu n'as pas précisé.

_________________
Depuis que j'ai appris à voyager je suis sorti du rêve.

avatar
Imryss
Rocher-qui-bouge
Rocher-qui-bouge

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 28
Localisation : Là où je suis est ma maison
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://auberge-du-voyageur.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Matthias Alvensen le Mar 13 Jan - 19:36

Si lorsque l'arme surréelle touche un être autodéterminé mais ayant un degré de réalité moindre, l'être autodéterminé se trouve touché dans son intégrité, d'où le conflit. Il n'y a pas de conséquence physique autre que de la fatigue, puisque l'autodétermination maintient l'intégrité de l'être.
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Imryss le Mar 13 Jan - 19:58

Euh je ne suis pas d'accord avec ton absence d' explication, rien ne justifie ici qu'un élément sur réel affaiblisse un élément qui l'est moins vu que les deux sont, comme tu le dit, autodéterminé ce qui nous place dans une situation différente de celle des ombres

De plus tu prétend que ton arme est plus réel que nous, alors que ton texte dit que c'est une partie de ton intégrité que tu as mis dans ton arme, tu as donc une si haute opinion de ton degré de réalité?

_________________
Depuis que j'ai appris à voyager je suis sorti du rêve.

avatar
Imryss
Rocher-qui-bouge
Rocher-qui-bouge

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 28
Localisation : Là où je suis est ma maison
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://auberge-du-voyageur.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Matthias Alvensen le Mar 13 Jan - 20:18

Je pars du fait que lorsqu'un élément d'un degré de réalité supérieur à celui d'un autre élément entre en contact avec ce dernier, il s'effectue une réaction de dispersion, comme pour le cas d'une ombre. Pour moi la différence entre une ombre et un être autodéterminé est simplement dans l'autodétermination, et donc la capacité à maintenir son intégrité, ainsi mon arme touche une ombre, elle voit une partie de son intégrité dispersée simplement parce qu'elle n'a pas la capacité de s'autodéterminer. Par contre dans le cas d'un être autodéterminé, mais ayant un degré de réalité moindre à l'arme, l'effet de dispersion, pour moi, s'effectue à la différence que l'autodétermination effectue directement un pare-feu, couple cela au fait que le pare-feu s'effectue directement à l'intérieur de la personne (puisque touchée à sang). Pour moi, il en résulte que l'arme entraine de la fatigue à la personne autodéterminée touchée contre coup au fait qu'elle ait du réagir à une menace de dispersion d'intégrité à l'intérieur même de son corps.
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Apeiron le Mar 13 Jan - 20:29

Je ne suis pas d'accord avec toi Matthias sur le fait qu'un objet surréel ne s'use pas. Aussi, je répondrai à l'interrogation d'Elrohir en utilisant le principe d'action/réaction : l'arme a un effet sur l'ombre et l'ombre a un effet sur l'arme, de la même façon qu'un tireur subit le recul de son fusil et que le soleil a sa trajectoire légèrement déviée par la présence de la Terre.
Je dirai donc qu'elle s'use un tout petit peu à chaque fois. Elle tient sa puissance de l'âme, mais le fragment d'âme dans l'objet est a priori en sommeil, donc au bout d'un grand nombre d'utilisations ce fragment devrait perdre un peu en substance. Il sera toujours là, mais plus faible. D'une certaine façon, je pense que chaque utilisation le fait basculer un peu plus vers les ombres. Le personnage de Matthias Alvensen n'en est pas forcément conscient par contre, dans la mesure où l'effet est négligeable à court terme.
C'est justifié par le fait que je pense que ce fragment d'âme est trop restreint et a trop peu de ressources (de perception ou de conscience par exemple) pour récupérer de l'énergie. Il va s'affirmer comme existence, évidemment, mais cette existence va perdre en énergie au point de devenir similaire à une ombre. Non ?

L'arme pour moi affaiblit légèrement celui qui est touché par elle dans la mesure où la structure de la personne touchée sera confrontée à deux sources d'affirmations différentes, ce qui va perturber son intégrité. L'arme paraît surréelle dans la mesure où les âmes dans le cas commun sont derrière une structure corps-esprit et sont un peu enfouies, alors que dans le cas de l'arme de Matthias le fragment d'âme est juste derrière un peu de métal et réagi presque directement avec l'environnement. Ainsi elle est surréelle par rapport à un individu non parce qu'elle est plus affirmée mais parce que le contact avec le monde est plus direct. Et encore, la différence n'est pas vraiment excessive à mon avis, même si elle est assez inhabituelle.

Qu'en pensez-vous ?

[edit] Posts croisés ^^ Et notre discours est assez équivalent ^^
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Imryss le Mar 13 Jan - 20:38

L'arme pour moi affaiblit légèrement celui qui est touché par elle dans la mesure où la structure de la personne touchée sera confrontée à deux sources d'affirmations différentes, ce qui va perturber son intégrité

Je ne vois toujours pas ce qui justifie ça. L'arme de Matthias est sur réel d'accord mais si elle touche un individu auto confirmé, celui-si n'a pas de raison d'être tenté de se baser sur l'affirmation de l'arme puisqu'il a déjà la sienne. Au mieux il peu tenter de la drainer ce qui le renforcerait plutôt...

_________________
Depuis que j'ai appris à voyager je suis sorti du rêve.

avatar
Imryss
Rocher-qui-bouge
Rocher-qui-bouge

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 28
Localisation : Là où je suis est ma maison
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://auberge-du-voyageur.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Matthias Alvensen le Mar 13 Jan - 20:57

A noter que mon arme sur le point de sa surréalité est invasive, dès lors qu'elle est plongé dans un élément de réalité moindre, l'effet de dispersion est immédiat, la surréalité allant tout de suite se confronter au degré de réalité moindre. Face à cet attaque, je pense que la réaction de l'être autodéterminée est la défense, d'où le pare feu, est une réaction de fatigue.
Pour tenter de drainer la réalité de l'arme, il faut déjà avoir une parfaite connaissance de sa propre intégrité non ? Je ne vois qu'un mage confirmé pour réussir cela.

Apeiron, pour ce qui est de l'usure, je ne vois rien à rétorquer.
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Apeiron le Mar 13 Jan - 21:11

Imryss, je parle de la structure qui est mise en place autour de l'âme, comme le corps, l'esprit, l'aura, etc.
Cette structure est affirmée par l'âme. Mais si une autre source d'affirmation subvient, cette structure se voit face à deux sources distinctes et donc il peut y avoir une perturbation au sein de cette structure.

Peut-être es-tu gêné parce que tu considères par exemple que le corps est une part de l'être ?
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Imryss le Mar 13 Jan - 21:31

Je suis gêné par le fait qu'il me semble que les deux sources définissent la même réalité, sauf en cas d'action invasive issu de l'arme

_________________
Depuis que j'ai appris à voyager je suis sorti du rêve.

avatar
Imryss
Rocher-qui-bouge
Rocher-qui-bouge

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 28
Localisation : Là où je suis est ma maison
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://auberge-du-voyageur.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Apeiron le Mar 13 Jan - 21:38

Les deux sources s'appliquent à la même structure mais pas forcément de la même façon ^^

Tu ne gères pas tes ressources comme je le fais, non ?

D'où la confusion qui perturbe la structure ^^

Ce serait un peu comme si deux gouvernements donnaient des ordres au même pays sans se concerter : les incohérences qui arriveraient entraveraient alors le bon fonctionnement du pays.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Imryss le Mar 13 Jan - 21:43

D'accord.disons que pour moi la partie d'âme ne donnait pas d'ordre mais ce contentait juste d'exister jusqu'a ce que Matthias me dise que c'était un pouvoir invasif.

_________________
Depuis que j'ai appris à voyager je suis sorti du rêve.

avatar
Imryss
Rocher-qui-bouge
Rocher-qui-bouge

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 28
Localisation : Là où je suis est ma maison
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://auberge-du-voyageur.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Apeiron le Mar 13 Jan - 21:49

Elle ne donne pas vraiment d'ordre mais se détermine et influe sur son environnement, de la même façon que l'âme influe sur la structure qui l'entoure.
Pour un être affirmé qui serait attaqué, ce n'est qu'une perturbation de sa structure et l'effet est limité, mais il existe néanmoins, d'où la fatigue.

Ce fragment d'âme a des contraintes, comme le fait qu'elle ne régénère pas son énergie et qu'elle est assez vulnérable. La contrepartie est le pouvoir "invasif" que Matthias a décrit.
Evidemment il y a des cas rares, comme le cas où une personne maîtriserait parfaitement sa structure et son intégrité, ce qui pourrait éventuellement bouleverser le plan de Matthias au moment de la frappe... mais attaquer n'implique-t-il pas de se mettre en danger ?
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Dana le Mar 13 Jan - 22:25

D'après ce que j'ai compris, quand le fleuret rencontre un corps moins réel que lui, il essaye de faire comme si ce corps n'existait pas mais comme y'a quand même volonté de l'autre coté, il ne peut pas passer au travers à moins de completement le faire disparaitre, d'où le conflit, d'où la fatigue. Mais je ne comprends pas comment tu peux créer artefact plus réel que toi-même.
Est qu'est-ce qu'il se passe si tu plante le fleuret dans une table?

_________________


S*
avatar
Dana
Ubiquité a déclenchement automatique
Ubiquité a déclenchement automatique

Féminin Nombre de messages : 2067
Age : 26
Localisation : Par delà le temps.
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Apeiron le Mar 13 Jan - 22:32

Non, il n'essaie pas de faire comme si le corps n'existait pas (ne confonds pas avec tes propres idées de pouvoir ^^) mais va influencer plus ou moins violemment la structure qu'il a pénétré.

Et j'ai dis au post du dessus que le fleuret n'était pas plus réel, mais juste en contact plus direct avec le monde.

Si tu plantes le fleuret dans une table, le fleuret va influencer la table, qui va perdre en stabilité et l'âme dans le fleuret va perdre un peu d'énergie.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Regards croisés sur les manipulations des degrés de réalité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum