Apeiron [fiche de personnage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Dim 16 Nov - 18:00

Apeiron a l'apparence d'un homme aux cheveux bruns voire chatains selon les circonstances, et âgé d'une trentaine d'années. Il ne porte aucun sac ou paquetage et n'est pas armé. Il est vêtu d'un manteau de voyage et d'un complet noir qui devait être à la mode il y a un siècle, voire un siècle et demi.
Son visage arbore un éternel sourire, et il parle avec toujours avec beaucoup d'application, comme si les mots risquaient à chaque instant de s'envoler, ou comme s'il avait vu trop de pays pour vraiment apprendre la langue d'un seul.
Sa peau est blême et ses traits éthérés. Il dégage une aura impressionnante et d'une grande pureté, mais ses expressions et ses mots sont froids et n'expriment le plus souvent que la nécessité d'agir, à l'exception de ses yeux bleus évoquant une tristesse et une mélancolie profonde comme les abysses océaniques, et une détermination aussi claire que l'explosion d'une étoile.
Il se définit comme un voyageur mais cache soigneusement la plupart de ses pouvoirs, tout comme son histoire qu'il n'a jamais racontée. Il semble incapable de mentir et donne beaucoup d'importance à la parole donnée. D'une grande logique et avec un recul effrayant, il semble toujours vouloir influer sur les évènements pour des motivations qui n'ont pas encore été révélées.

Capacités devant être révélées dans le cadre du jeu :
- Détection et identification des présences ainsi que des auras magiques et des influences mentales. Cela inclut également l'identification des procédés magiques et une lecture à froid de l'état d'une personne, en incluant les protections utilisées.
- Voyage à travers les dimensions avec une grande précision et sans emprunter le réseau des routes. Sensible à l'état existentiel de l'environnement.
- Utilisation et altération des outils magiques, influence sur les formes.
- Peut absorber ou restituer une énergie sous forme maîtrisée et continue.
- Aucune distinction entre son énergie ou son état physique et mental (une application serait par exemple un métabolisme étrange qui l'immuniserait sous certaines conditions aux poisons ou qui lui permettrait de régénérer son corps ou son esprit s'il dispose d'assez d'énergie, je ne pense pas devoir en dire plus dans le cadre standard du RP).

Il est limité par l'énergie à sa disposition, et si il devait en utiliser une trop grande part son camouflage dans un premier temps, voire son humanité dans un second temps, pourrait être consumés (cf Le Grand Bal). Il peut théoriquement faire énormément de choses mais en pratique est condamné au strict nécessaire sous peine de conséquences très dures pour lui.

Ce qui peut être détecté par tous :
- Il absorbe en permanence la part non utilisée de l'énergie ambiante, voire des personnes avec qui il est en contact trop proche, ce qui se manifeste par une chute de la température ambiante voire un léger affaiblissement pour ceux qui seraient proches de lui trop longtemps.
- Son ample manteau semble contenir un certain nombre de petits objets.
- Quand il fait de la magie, sa peau palit davantage et ses cheveux virent au blond.

Ce qui peut être détecté par ceux qui auraient des talents magiques (à voir donc selon les talents) :
- Cache une grande quantité d'énergie et brouille la forme de son esprit pour ne pas être identifié.
- Quand il fait de la magie semble ne pas avoir besoin de support matériel, même si il les utilise pour diminuer la quantité d'énergie nécessaire.
- Quand il fait de la magie, sa présence semble moins affirmée.
- A part son aura magique évidente qu'il porte comme un manteau, les objets qu'il transporte ne semblent pas magiques.

Il manque des choses, notamment sur d'autres capacités, sur ce qu'il sait ou sur son identité, mais je ne tiens pas à révéler ces détails qui n'ont que peu de chances d'apparaitre dans le RP et qui révéleraient prématurément son histoire.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.
Et j'ai vraisemblablement oublié des choses, car c'est un personnage que je traine depuis assez longtemps sans jamais avoir pris de notes ^^
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Elrohir le Dim 16 Nov - 18:07

Moi j'ai une question !!! Il arrive quand le poto ? Après la bataille sans doute ? Wink

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Dim 16 Nov - 18:12

Je n'ai pas encore eu le temps de lire ce qu'il s'est passé en RP, navré ^^

Mais oui, j'arriverai dès que je pourrais ^^
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Elrohir le Dim 16 Nov - 18:34

Ouaaiiiiiis !!! Copain ! Comme je viens de tout corriger normalement t'auras un truc clean mais n'hésite pas à me signaler la moindre erreur ! (Et oui tu arriveras après la baston ... C'est une seconde nature chez toi ? Razz )

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Jeu 20 Nov - 23:59

Cool ^^

Mais effectivement, je suis arrivé après la bataille ^^

Je fais une précision par rapport à ce que j'ai dit dans ma description : normalement Apeiron essaie de ne pas avoir d'objets magiques sur lui, mais il se trouve qu'il a quelques objets magiques mineurs sur lui au moment où il arrive dans la taverne, et donc qui seront détectés si un magicien scanne Apeiron. Evidemment, un scanner est lui-même repérable s'il est assez poussé pour détecter des auras aussi faibles.

Oh, et une précision qui pourrait avoir son importance par la suite : Apeiron ne projette pas d'ombre en tant que telle, juste une légère dissipation d'énergie qui ne saurait être empêchée à cause de l'entropie.

Une autre : il brouille de façon évidente la forme de son esprit, mais un télépathe qui passerait le brouillage s'expose à des surprises ^^ (il y a un exemple dans le forum de Yin/Yann, cf "partenaires")
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Jeu 29 Jan - 1:35

Archives.

Il me semble que c'est la seconde apparition du personnage d'Apeiron, avec les contraintes posées par le forum Yin/Yann. Imryss également a participé à cette aventure. Je note ici les passages en lien avec mon personnage. Sans compter le fait que j'ai ajusté certains traits d'Apeiron pour qu'il corresponde au forum Yin/Yann, le personnage a muri depuis ^^




Nom (ou surnom?) : Koan

Age physiologique : 27 ans

Date de naissance : Selon le calendrier grégorien, 23 août

Physique : Un homme étrange. Il est grand, voire très grand pour certains ; et sa stature maigre, presque éthérée, ne fait que souligner son aspect irréel. Cet humain (on hésiterait presque) a la peau pâle, presque blafarde, comme si la lumière ne faisait que l'éclairer sans le toucher. Il porte un complet noir, et une canne d'ivoire renforce son port aristocratique. Cet être bouge peu, juste le nécessaire, et toujours doucement, comme si la réalité était un vase fragile à ne pas briser. Quand il marche dans ses bottes souples de cuir noir, il semble de pas faire de bruit, ni ne laisser d'empreinte derrière lui. Ses mains délicatement ciselées semblent, en se déplaçant, palper l'air comme une étoffe précieuse. Il a les doigts fins, comme ceux d'un pianiste... au fond, c'est une sorte d'artiste. Ses cheveux sont noirs de jais et son visage est fin, comme celui d'une statue grecque dont les angles ne font qu'accentuer la profondeur de son regard. Ses yeux étranges sont d'ambre, comme ceux d'un aigle avant de plonger, et semblent briller d'un regard intense et pénétrant.

Elément associé ( avec Ecole) : Magie du Vent, Ecole de l'Air
Il induit des mouvements dans l'air avec ses mains qu'il propage et augmente en modifiant la densité de l'air.
Il est capable de contrôler les mouvements de l'air, dont il peut se servir pour se protéger, attaquer, ou même manipuler des objets à distance. Il apprécie particulièrement ce pouvoir, qui le rend capable d'agir sur une matière invisible et impalpable existant normallement partout où il ira. Par contre, de façon assez curieuse, il n'aime pas vraiment la mer, où il se sent un peu démuni...

Techniques de combat : Il ne porte pas d'armes, qu'il considère générallement comme vulgaire, brutale et sans finesse. D'ailleurs, il déteste avoir quelque chose dans les mains, ou quelque chose qui le bloquerait dans ses mouvements. Ainsi, il porte son complet ample, et sa longue veste flotte lorsqu'il effectue des déplacements rapides.
Son style de combat est avant tout fondé sur la subtilité et l'esquive. Il aime rester à distance, ce qui lui laisse le temps de se concentrer pour élaborer une stratégie ou pour invoquer le vent. Si l'adversaire est trop près, il utilise un art martial ressemblant à l'aïkido qui a pour but de retourner la violence physique de l'adversaire contre lui-même en le projetant le plus loin possible et si possible contre une surface dure . Il utilise également l'art martial pour esquiver et éviter le plus possible de coups. De fait, lui-même pense que s'il était touché il pourrait fort bien ne pas tenir longtemps. Il déteste le contact, et en cas de nécessité est capable d'accomplir de rapides déplacements afin d'éviter à tout prix la proximité avec l'autre.
Mais son atout principal reste sa maitrise du mouvement de l'air, qu'il utilise comme une matière malléable. Il a normallement besoin de pouvoir bouger ses mains dans l'air, de façon à pouvoir amorcer les mouvements qu'il désire. Il connait différentes techniques de combat liées à son élément et en cherche toujours de nouvelles. Par exemple, il aime créer des mouvements d'air pour freiner l'adversaire, détourner des projectiles et amortir des coups. Il peut découper le vent en fine lanières capables de blesser l'adversaire comme l'auraient fait une myriade de minuscules lames. Enfin, il n'aime pas les gestes inutiles, et par conséquent a développé la maîtrise de son art jusqu'à manipuler pendant un moment de petits objets.


Caractère : Une personnalité éminament trouble et apparemment complexe. Il semble en permanence cacher ses motivations et ses opinions, et n'a pas l'air de réussir à faire vraiment confiance aux autres. Néanmoins, il est ouvert, générallement affable et souriant et toujours extrèmement curieux. Il adore parler, et entretenir des relations étroites avec des compagnons choisis, et semble pouvoir aborder énormément de sujets. Pourtant, il élude toujours une conversation qui devient trop personnel. Il lit beaucoup, et aime étudier pour étendre sa connaissance du monde. Il semble en permanence ravi de contempler un monde merveilleux, mais il est possible que ce ne soit qu'un masque. Il semble qu'il passe alternativement et assez vite par des périodes de joies profondes et des périodes de grandes déprimes. Parfois, il aspire à une grande noblesse et une grande élévation spirituelle, et parfois il se complait dans la fange et le glauque. Il agit soit de façon très mesurée et élégante, soit de façon excentrique voire génante. Il semble être un peu idéaliste, et défend des idéaux qui lui sont chers. Il déteste mettre sa vie en danger, sauf quand il sent que c'est vraiment nécessaire, auquel cas il semble ne plus avoir d'instinct de conservation. Il adore allez au bout de ce qu'il fait, quel qu'en soit le prix, et souvent se met en danger sans même s'en rendre compte. Il semble adhérer à une éthique stricte et est très exigeant de ses semblables, mais adore la découverte et le changement, et surtout adore voyager. Au fond il est digne de confiance, mais il est recommandé de le tenir tout de même à l'oeil.

Rêve : Il rêve à un monde coloré, où la vie et la création seraient les mots d'ordre. Il aspire à une réalité changeante et intense, où chacun serait libre d'éprouver de la joie. Il rêve d'un monde merveilleux et infiniment complexe, à l'amour et au partage. Il rêve d'un monde où chacun serait vivant et conscient, où la différence serait la norme et l'ignorance ignorée. Il voit des cieux, des oiseaux, des mers, de lacs, des montagnes et des champs ; il rêve à des horizons inatteignables, à des gens aimants et à la beauté. Il rêve le réel tel qu'il pourrait l'être, ce qui ne l'empêche pas de profiter de son existence, qu'il espère rapprocher de ses rêves.

Cauchemar : Il a peur, très peur de la bêtise. Son cauchemard qui le hante et le poursuit quand il est dans les ténèbres est une terre dévastée, lisse et stérile. De la poussière grise partout, séche et âpre, étouffante. Poussière tu es né, poussière tu redeviendras...
Il pressent l'absurdité du conflit, et sent plus qu'il ne sait que cette guerre insensée mènera le monde à un moment où il pourrait redevenir poussière, à tout jamais.
Aussi, il a pris la décision de rester neutre, voire de chercher des solutions pour sauver le plus de vies, voire d'arrêter la guerre...

Histoire : Il arrivé on ne sait comment à Nezume, de nul part semble-t-il. Il semble qu'il ait vécu des périodes très difficiles, ce qui expliquerait son problème à s'attacher aux autres. Il a grandit sans cesse de ces épreuves, et en ressort toujours un peu changé. Il semble également qu'il ait beaucoup voyagé, et il décrit parfois d'autres terres, souvent étranges. Il répugne à parler de lui, aussi ne nous attardons pas sur le sujet. Néanmoins, pour une raison étrange, il soupire toujours le soir quand il regarde le soleil se coucher, et parfois pleure quand il regarde les étoiles.

Particularités : (quelque chose qui distingue votre personnage, que ce soit un signe physique ou de caractère) C'est son aspect étrange qui le distingue le plus. Quand il est dans une foule, il semble émaner de lui une sorte d'aura indiquant qu'il s'est peut-être trop éloigné de l'humanité. Ces yeux jaunes font peur, et semblent comme vriller le regard de la personne qui le regarde. Néanmoins, ce qui est le plus impressionnant est la couleur de ses cheveux, qui passent comme instantanément de jais à blanc voire argent quand il pratique la magie, ainsi que sa peau qui semble irradier une faible luminescence laiteuse.




*Une ombre serpentait sur les murs décrépis et sales. Elle occulta des fissures, des lichens, et quelques cadavres pourrissants. Un bruit de botte résonna sur le pavé mouillé, et se répercuta dans la ruelle, étouffé par la brume. Cette brume inquisitrice se répandit entre les immondices, se colla contre des poubelles, et entreprit d'étouffer méthodiquement de sa puanteur la silhouette qui évoluait d'un pas maîtrisé dans la jungle urbaine.
L'homme semblait glisser sur le cloaque, sans jamais daigner en marquer le sol de ses pas. Malgré l'air méphitique qui contaminait le quartier, l'homme restait impassible, comme si la puanteur ne pouvait le toucher. De fait, son complet noir impécable n'aurait sans doute pas dû rester aussi immaculé de noiceur dans cette fange.
Son regard étrange errait, regardant une poubelle, un mur, un tonneau, une porte... Soudain, un sourire carnassier de contentement apparut sur ses lèvres minces.

Parfait.

Un vieil immeuble de deux étages découpait sa silhouette pitoyable sur un ciel d'orage. Les rares fenêtres étaient condamnées par des planches et ne semblait même plus se rappeler de ce qu'était une vitre.
La porte en bois pourri tourna maladroitement sur ses gonds, en déchirant le silence apathique du quartier par une plainte lugubre.
Koan entra, il se mit à pleuvoir.
Il monta un vieil escalier de bois, en s'appuyant sur la rembarde rouillée de peur que les marches ne cèdent. Il arriva sur un palier envahit par la poussière, qui ouvrait sur quelques portes identiques dans la décadence. Il en ouvrit une, et s'engouffra à l'intérieur.
C'était un appartement de deux pièces, où semblaient avoir été jetés une multitude de bibelots et autres breloques. Du mobilier alternait avec des statuettes et des objets incongrus dans le plus effroyable chaos.
Il y avait un lit, sans matelas, dans un coin de la pièce. Koan s'allongea et fit une sieste, apparemment ravi, au lit.*
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Jeu 29 Jan - 1:35

Archives (suite) :





*Une silhouette étrange traverse la salle et s'affale délicatement sur un haut tabouret placé face à la porte. Elle pose quelques pièces au hasard sur le comptoir et après avoir ennuyé la serveuse avec des noms étranges s'arrête sur un scotch avec deux glaçons. L'homme renifle l'alcool avec attention, puis en avale une large gorgée.*

Koan pense : deux portes...fenêtres de verre... beaucoup trop de monde... personnel bien nourri... il y a surement... belle robe... pourquoi la guerre semble être... des gens armés... celle d'entrée et... intéressante comme ville... la constante partout dans l'univers?... bonne température... est-ce lié à la conscience?... celle de service... n'est-ce pas une manière de rendre... des élémentaires... environ quatre ou cinq... compte du déséquilibre entre les deux états?... ouvrant sur la cour... serveuses dans la salle... ça me rappelle d'autres régions... on m'observe... ne pas bouger... ce scotch est excellent!... Il faudrait que j'y réfléchisse... aussi pittoresques... tiens? un télépathe?... ne pas penser...

*Il semble se murer dans un mutisme évident, et pourtant parait avoir pris une décision. Koan se lève.*



*Koan se leva en emportant son verre, et s'approcha lentement de la table où le groupe ripaillait. Puis, en se plaçant derrière Myjasu, il demanda doucement s'il était possible que la table accueille un nouvel arrivant.
Son esprit n'était qu'un bruit de fond...*


Myjasu parait surpris de la demande du nouveau venu... Il le regarde attentivement, et fronce les sourcils...


Myjasu : Votre bouclier mental est très fort... C'est impressionnant... ceci dit, vous pouvez penser, ça ne me gène pas ! Bien sur, ne vous gênez pas... Mais je crois que vous serez le dernier car notre table n'a plus de place...


*Koan hésite à rapprocher une autre table pour régler le problème, puis semble se raviser et prend une chaise pour s'asseoir*

Koan : "C'est fort aimable à vous d'accepter un étranger à votre table, dit-il en souriant. Permettez moi de me présenter : on m'appelle Koan, et je suis enchanté de rencontrez ici une si intéressante (*regard à Myjasu*) compagnie. Pourrais-je à mon tour connaître vos noms?"

*Pendant sa tirade sans intérêt, il pense : Oui... je... ai reçu... mental entrainement... mais... ne me sert... pas énormément... céans... pour la raison que... je ne pense comme... les gens... de ici. Mais, avec assistance d'un télépathe... comme vous... ce pourrait revenir. Je... ai difficultés de penser... à votre manière... malgré mon voyage. ?Vous acceptez?*

Koan (à Hyou, toujours en souriant, mais le regard un peu vague) : "Je suis ravi que nos chemins se soient croisés!"

*Pense : ? Nous pourrions... parler de cela... ailleurs... et seuls?*

Koan (à Maedhros, sourit toujours mais semble refocaliser son attention) : "Vous semblez angoissé, quelque chose ne va pas? En tout cas, je suis persuadé que votre timidité cache une personne fort sympathique! "


Myjasu : Si tu me paies une choppe de rhum à la framboise, j'acepte naturellement...

Myjasu : Mais... Je comprends parfaitement votre mode de pensée, il est bien plus ordonné que tout à l'heure... Comment pouvez vous parler aussi bien, alors que votre esprit est si effacé ? On dirait... Qu'il y a 2 personnes en vous !


Koan dit : Si vous avez vraiment soif, je me propose pour payer la suivante!

Koan pense : Oui... pourrait quasi considérer que mon peuple propriété schyzophrène... en fonction de vos critères... mais moi réussis à communiquer par verbe... façon aisée... car ai voyagé beaucoup et... appris beaucoup. Attendez.

*Koan avance sa main blafarde vers le poignée de Myjasu, et l'attrape tout en attirant l'attention ailleurs avec son autre main qui se met à ponctuer fortement ses propos suivant*

Koan dit : Ne serait-il pas intéressant de décrire aux autres quelques endroits que l'on a visité? Par exemple, je serais fort intéressé d'avoir le regard de Hyou sur sa forêt natale.


*Koan avance sa main blafarde vers le poignée de Myjasu, et l'attrape tout en attirant l'attention ailleurs avec son autre main qui se met à ponctuer fortement ses propos suivant*

... ?vous entendez?...
... Formidable... s'agit d'une communication plus profonde... normallement vous écoutez seulement... niveaux supérieurs quand... pensée déjà traduite en mots... maintenant, je teinte mes pensées de... ma compréhension de... votre façon de penser... et le dissocie à nouveau directement... dans votre complexe nerveux... et c'est votre esprit qui... retranscrit de lui-même... mes pensées de façon compréhensible pour vous...
... Permettez-moi de... vous rassurer... en, disant que vos pensées sont aussi étranges... que les miennes paraissent...
... A notre connaissance... nous sommes unique peuple à... orienter volontairement notre attention... chez vous... femmes pensent simultannées et hommes approfondis... chez nous... chacun peut diviser son esprit selon ses voeux... et utiliser de façon complexe les deux états d'esprit...
... La conscience est décrite... comme un équilibre toujours changeant... entre deux états d'esprits... la focalisation active sur un unique sujet et son démembrement et... la contemplation passive du monde dans sa totalité... tous le monde peut maitriser cet équilibre... mais ceci demande une formation rigoureuse mélant certaines... notions comme... la méditation, l'abstraction et d'autres...
... Ainsi mon esprit peut se focaliser consciemment... au même instant... sur plusieurs aspects du monde et... le développer dans l'inconscient... par une sorte de méditation... d'où le chaos que vous avez surement... perçu...
... Par mon Voyage, j'ai... exploré d'autres pensées... comme votre pensée linéaire... et je parviens à traduire... mes pensées de façon indirecte... néanmoins, un contact direct entre esprits... me pose problème... mais puisque vous êtes mentaliste... vous seriez en mesure de m'aider... voire de pouvoir me permettre d'écouter les pensées linéaires...
... Donc, certes... selon vos façons... nous sommes schyzophrènes... et nous pensons la vie... légèrement différent de vous... chez vous, l'existence est une ligne droite entre naissance et mort... chez nous c'est une tapisserie dont les pensées sont les croisements et l'attention peut se promener d'une ligne à l'autre sans se dissoudre... nous sommes plusieurs probables pour un même destin...
... En cas de danger, nous nous regroupons, et... parfois pouvons altérer l'intensité de notre temps personnel... pour prévoir les évènements avant leurs conséquences...
... Mais c'est notre façon... ?vous comprenez?...
... La communication surcharge nos complexes nerveux mais... dure peu... Il me faut me retirer...


Je crains de ne pas tout à fait comprendre, j'ai du mal à vous suivre, malgrés le fait que vos pensées soient fluides... Mais... Vous sous-entendez que vous n'êtes pas humain ? J'aimerais avoir plus d'explication sur mon rôle...

... crains de ne pouvoir être plus explicite... du moins tant que je ne pourrais communiquer... de façon plus aisée... tout cela n'est point évident... je ai conscience de cela....
... si, je suis humain... du moins pour peu que ce mot ait un sens défini... mais ne suis pas d'ici... viens de loin... où l'on pense différemment... d'où nos problèmes de communication...
... lors de mon Voyage, je ai rencontré beaucoup autres peuples... qui m'ont appris la communication avec... peuples comme le votre... mais uniquement verbale, et point télépathique...
... étant télépathe, vous pourriez... me montrez exactement comment les votres organisez vos pensées... et je pourrais vous parler par ce biais...
... je ne crois pas cela dangereux... pour vous en tout cas... le moyen le plus simple serait... d'entrer en méditation partagée... un peu plus tard... si vous êtes intéressé...
... bien sûr, en compensation... de votre attention... je pourrais vous montrer... d'autres façons de penser...


Pas dangeureux, vous dites... Je veux bien tenter le coup... Mais il faudra m'expliquer comment faire !


...fort bien... vous êtes aimable...
... je pense... le protocole le plus simple serait... méditation partagée... consiste à méditer autour une bougie... par exemple... et de lier les esprits pour un temps... temps de la méditation...
... faudrait faire ceci... plus tard... quand serons sorti du bar...
... quand nous serons seuls... vous expliquerai plus d'éléments... de vive voix...


... bien, il faudra en reparler par la suite... si vous êtes d'accord... ?disons ce soir ou demain?... je vais devoir interrompre la conversation...

*Koan retire sa main du poignée de Myjasu en feignant de devoir s'éventer*



*Koan retire sa main du poignée de Myjasu en feignant de devoir s'éventer*

Koan : Il commence à faire chaud, ici, non? Bonne nuit, Imryss, puisse le sommeil vous apporter le réconfort. Je constate que ceux qui restent sont près à veiller tard, fort bien. J'aimerais néanmoins en savoir un peu plus sur ce château et ce tournoi avant de me coucher...
(à Riki) Certes, c'est un moyen, mais dangereux. Je suis du reste de votre avis lorsque vous affirmez préférer une vie trépidante à une vie juste prudente . Du reste, ce serait un excellent moyen de se renseigner, mais il faudrait tenter de s'assurer que les compétiteurs ne prennent aucun risque.

*Regarde Myjasu* Je suis navré, mais je pense que je vais bientôt vous quitter.




*Koan constate le carnage qui éclate alors qu'il réunissait ses énergies, et son visage normallement souriant s'assombrit presque au point de disparaitre*

Koan : Mais toute cette violence n'est point nécessaire, enfin! Contentez-vous simplement de repousser et d'assomer les plus dangereux! (regarde Iwa) Ma chère, ce n'est pas le moment d'entretenir une conversation philosophique, je le sais, mais je tiens à affirmer que selon moi la vie humaine est extrèmement précieuse. Par conséquent, si vous décidez d'achever une vie alors que vous auriez pu faire autrement, sachez que je vous pourchasserai jusqu'à ce que vous y renonciez.

*La silhouette qu'était devenu Koan irradiait d'une froideur extrème, proche de la colère, comme si une étoile glacée scintillait dans le brasier iridescent que devenait le bar*

Koan : Néanmoins, je ne suis pas venu ici pour me faire des ennemis, donc pour l'instant j'apprécierai énormément votre bonté si elle pouvait vous conduire à nous aider sans agraver la gravité de la situation.

*Alors qu'il finissait sa phrase, Koan commença à irradier légèrement une sorte de luminiscence blafarde qui lui couvrait tout le corps. Puis il avança délicatement dans la salle tout en soutenant Maedhros, et sans geste apparent palpa l'atmosphère. Ses yeux jaunes se perdirent dans le vide et ses cheveux jais passèrent très vite au blanc puis à l'argent alors alors qu'une brise semblait se lever. Puis une bourrasque éclata, et projeta sur les murs les ivrognes les plus proches de Koan, tout en décourrageant aux autres d'approcher. A travers cette haie d'honneur plus ou moins forcée, Koan quitta la salle sans se retourner, en entrainant une tourmente dans son sillage.*



*Koan également regardait la mer, mais son esprit ne fourmillait pas de pensées, bien au contraire... c'est comme s'il s'était ouvert pour laisser entrer le dehors, le vent, la mer, le sable, les couleurs et les bruits... comme s'il n'était plus une identité mais un élément fondu dans un décor infiniment complexe... ses yeux jaunes palissaient et semblaient devenir aveugles... c'était soudain comme si à la place d'un homme se dressait une statue, habitée par la plage et le temps... puis lentement la sensation d'harmonie se brisa et la vision du monde de Koan commença à se refocaliser sur le présent tandis que ses yeux reprenaient leur teinte habituelle. Son esprit aiguisé revint à la pensée et redevint une énigme...*

Koan : Il s'agit d'un lieu charmant , quoique chargé de nombreux croisements entre les existences. C'est néanmoins un lieu parfait pour s'exercer à la pratique de notre art.

*Koan semble hésiter, puis reprend le fil de la discussion en retrouvant son éternel sourire*
Koan : J'accepte de me joindre à n'importe qui, du moment que nous trouvions de multiples combinaisons. Je dois cependant avouer que je n'ai jamais pratiqué de combat en équipe, si ce n'est en épique.



(après, j'admets que je n'ai pas continué d'aller sur le forum en question ^^)
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Ven 6 Fév - 13:21

Je vais faire une petite précision sur les différents "aspects" existentiels d'Apeiron (enfin, en fait non vu qu' Apeiron est lui aussi un aspect... même si c'est le principal dans le multivers des Anciens).

Déjà, je vais expliciter le principe d'unicité (existentielle) dont j'ai déjà parlé dans le cadre du RP. L'idée est de dire que pour une même réalité, cette réalité n'aura qu'un effet possible par contexte donné. Ce principe suppose une certaine forme de substance et amène à une cohérence relative (mais pas forcément structurelle, hum... je m'expliquerai davantage via le topic "Principia Universalia" ). L'astuce réside dans le "contexte donné" qui peut être n'importe quel espace-temps d'existence, ce qui signifie par exemple que deux mondes différents sont deux contextes différents, et que deux temps différents d'un même monde sont également deux contextes différents.
C'est à rapprocher de la notion mathématique définissant les applications et les fonctions qui affirme qu'un point aura une unique image.
Ce principe du coup va poser une certaine substance et cohérence à l'existence. Il est généralement reconnu comme principe de base dans la plupart des études des Anciens que j'écrirais. Evidemment, c'est un principe, et il y a des cas tordus où il est mis en défaut. Par exemple, un des corollaires de ce principe est qu'une personne ne rencontre jamais ses échos. En effet, si quelqu'un rencontre son écho, c'est qu'ils sont dans le même contexte, donc en supposant applicable le principe d'unicité il ne devrait y avoir qu'un effet de la réalité de l'âme sur ce ce contexte. Or, il y en a deux, et comme un n'est pas deux, il y a absurdité et le principe d'unicité ne s'applique pas ici.
Le cas de Keira est plutôt éclairant. Wink

Apeiron aussi remet en question ce principe, dans la mesure où il a la capacité de faire converger ses échos ou de les faire diverger (difficile d'expliquer son pouvoir sans vendre la mèche ^^), et c'est pour cela que j'ai cru bon de préciser (notamment par rapport aux pouvoirs de Matthias ou de Nimeroni) qu' Apeiron ne projetait pas d'ombre (il projette en fait le minimum imposé par l'entropie ^^).
Ainsi, je considère par exemple que le Koan du forum de Yin/Yann est un écho qui s'est fait absorber (d'où sa disparition ^^ Hem ^^). Quand un nouvel écho d'Apeiron est créé volontairement (ou pas? ici je pense que c'est peut-être en raison de la perturbation du cercle sur le Chemin de cristal) celui-ci a conscience qu'il est un écho et qu'il est un "Apeiron". Seulement il va choisir un nom différent pour qu'il n'y ait pas de confusion.
C'est pour cela que l'écho sur la Boucle des Possibles a choisi le nom de Koan, vous saisissez ?
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Elrohir le Ven 6 Fév - 14:04

Non.






...





Fais un dessin.

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Elrohir le Mer 18 Mar - 23:30

On peut savoir d'où tu sors ta nouvelle capacité vampirique ? Shocked

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Mer 15 Avr - 12:35

Elle n'est pas nouvelle du tout.
C'est le même pouvoir qui a été utilisé sur le chemin contre les ombres, et qui fait que les gens ont froid autour d'Apeiron...
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Elrohir le Mer 15 Avr - 13:58

Apeiron réagit quand Ariek lui parla.

Je veux les deux, pour récupérer leur énergie.

Puis il se concentra de nouveau sur son tracé qui était presque achevé. Des glyphes en ancien commençaient à orner les courbes courant dans le cercle.

La capacité d'Apeiron à aspirer l'énergie de ses adversaires grâce à son cercle n'est pas nouvelle ... Par contre ce qui est nouveau c'est la récupération de leur énergie ... En gros c'est une technique drainante ... Tu ne l'as annoncée nulle part et aucun effet de ce genre ne s'est produit la première fois que tu as utilisé le cercle ... Au contraire tu étais assez fatigué ... Pas comme quelqu'un qui vient de récupérer de l'énergie ...

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Mer 15 Avr - 14:15

Ce n'est pas moi qui étais fatigué mais mon personnage.
Et il était fatigué car il avait dû utiliser l'énergie récupérée sur l'ombre et un peu de la sienne pour enregistrer certains souvenirs de l'ombre, mais surtout pour stabiliser le cercle que Dana avait perturbé. S'il n'y avait eu le problème de confinement, Apeiron aurait récupéré de l'énergie.
L'énergie est le principal limitant des actions d'Apeiron, et en perdre trop l'exposerait à des conséquences assez délicates pour lui.
Il a annoncé qu'il avait besoin de beaucoup d'énergie parce qu'il espère stabiliser Trokdar et Matthias.
J'admets que sa fiche est partiellement incomplète. Si tu as des questions précises ou des points qui te gênent, je peux tenter de la compléter sans en révéler trop sur la nature de mon personnage.
Je la détaillerai à loisir quand certaines révélations auront été faites sur Apeiron, et j'ai fait légèrement modifier l'histoire initiale de Nimeroni pour que de telles révélations puissent arriver le plus tôt possible.
Es-tu satisfait ?
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Dim 7 Fév - 19:28

Bien ^^
Le temps des révélations est arrivé. ^^

Je vais donc écrire l'histoire complète d'Apeiron en même temps que j'écrirai celle des Anciens. Je posterai à la suite de ce post, et cela servira pour la fiche complète d'Apeiron sur les Recoins. Wink
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Dim 7 Fév - 20:01

Dalen est né dans une petite colonie des Anciens installée dans un environnement montagneux et polaire. D'habitude, les colonies des Anciens sont dans des endroits charmants, mais certaines colonies furent fondées à des endroits incongrus. Elles n'ont pas attiré grand monde, mais offrent à leurs habitants une autre vision de la vie que ceux qui ont choisi de vivre sur une plage ensoleillée ou dans une vallée édénique. Certains disent que c'est de son pays d'enfance que Dalen a tiré sa froideur spécifique, mais ceux qui le connaissent bien savent qu'il peu être chaleureux, comme seul peut l'être un lever de soleil en plein hiver.

Orphelin de père, il fut élevé enfant par sa mère et durant la Longue Nuit (un hiver nocturne durant plusieurs mois) il disparut de son foyer. Il marcha plusieurs jours durant, seul, dans la plaine enneigée, apparemment sans but. C'est à moitié mort de froid mais très calme qu'il arriva à la Tour, qui servait de centre d'étude de la magie dans ce monde, à l'écart de la colonie qui abritait des gens intéressants mais qui ne voyageaient que peu. Il fut recueilli par un des professeurs, qui lui servit de tuteur. Son rôle fut officialisé quand la mère de Dalen retrouva sa trace et pénétra la Tour pour récupérer son fils, qui lui annonça le plus naturellement du monde que le temps qu'ils partageaient était parvenu à sa fin.

Il commença ses études à la Tour, puis son tuteur le fit voyager et le confia à un ami d'Ystalis. L'académie des sciences d'Ystalis fut le terrain de jeu de cet enfant étrange, qui comprenait tout ce qui lui était enseigné avec une grande profondeur. La coutume des Anciens était à la généralisation, et il apprit également la musique, le dessin, la linguistique, la logique et la philosophie. Bien que distant et manifestant peu de désir de s'attacher, il fut un adolescent charmant qui ne refusait pas la compagnie de ses semblables et organisa même quelques festivités. Il refusa de loger sur le campus, et vivait dans la cité même d'Ystalis, prêt de la place du marché. Ses talents lui avaient valu une bourse qui pourvut à ses besoins, étant donné qu'il ne s'attachait que peu aux biens. Plus âgé, il donna quelques cours de soutien et durant ses vacances était assistant à la bibliothèque centrale d'Ystalis.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Mer 3 Mar - 20:04

Dalen était un voyageur naturel et il fut rapidement remarqué par sa propension à modifier la trame de la réalité autour de lui et à comprendre les phénomènes qui en découlaient. Il redécouvrit par la seule étude la théorie de divergence temporelle et vite remarqué par les Sages, qui lui accordèrent une dispense l'autorisant à étudier la bibliothèque de recherche de l'Académie des Sciences, alors qu'il n'avait encore ni l'Art ni même le Talent. Sa formation au Voyage démarra officiellement quand il arriva escorté par un Passeur sur un monde océanique, après être parti du jour au lendemain sans laisser de traces.

Là il se recueillit au monastère et étudia profondément la théorie et la mystique ancienne du Voyage, pendant qu'il faisait des relevés sur la planète.Le conseil du monastère le jugèrent brillant mais encore un peu jeune et refusèrent sa demande d'officialiser son statut de Voyageur. C'est ainsi qu'il partit en pleine nuit poursuivre ses relevés dans les échos moins affirmés de la planète et qu'il failli périr noyé dans une variante du monde où cette partie du continent était engloutie. Il put malgré tout revenir et le monastère le recueillit à nouveau. Il confia à ses supérieurs que cet épisode l'avait aidé à réfléchir sur l'orgueil et il resta encore quelques temps au monastère, malgré le fait qu'ils lui avaient enfin accordé son statut. C'est après un jeûne et une méditation de trois jours seul sans bouger au sommet d'une falaise qu'il s'estima prêt à la suite.

Il revint sur Ystalis et commença à travailler sur l'Art. Contrairement au Talent, qui peut s'acquérir par l'étude et l'entrainement, il n'existe de voie tracée pour acquérir l'Art, et même les Anciens ne sont pas sûrs que n'importe qui peut y arriver. Dalen commença par achever l'étude le la bibliothèque de recherche, puis disparût pour se lancer dans une des traditions anciennes les plus marquées : se perdre pour se retrouver. L'étudiant aspirant à l'Art doit tout laisser derrière lui, y compris son passé, son ego, ce qu'il croit savoir et ce qu'il croit être, et faire un voyage jusqu'à ce qu'il se retrouve. Il est aussi de tradition que l'étudiant ait un projet qui lui tienne cœur, quitte à le découvrir en chemin et en lien avec tout ce qu'il a vécu et étudié, et de mener son projet à bien, tout en tenant compte de son voyage et de son avancée dans un journal. Dalen disparût trois ans. Les dernières parties de son voyage étaient dans les ombres, donc pour lui il disparût encore plus longtemps. Le fait est qu'il ignora tout des derniers bouleversements avant de rentrer à Ystalis.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Jeu 4 Mar - 12:18

Une ombre planait sur Ystalis, mais ce n'était encore que la promesse d'un cauchemar et non encore le cauchemar lui-même. Pendant son absence, Dalen avait énormément muri spirituellement et avait poussé ses théories assez loin. Il présenta un mémoire basé sur de nombreuses problématiques liées au transfert au cours d'un Voyage, notamment les oscillations sur une intégrale de chemin discontinue, la réversibilité de la matrice énergie/information le long de certaines équations euristiques décrivant des chemins dans les fonctions d'ondes totales, et surtout la présentation complète des cas limites : les ombres nulles et un état idéal d'existence de densité infinie. En bref, il s'agissait surtout d'étudier les fondements du voyage, sur comment ce voyage était possible, quelles conditions étaient nécessaires pour voyager, comment construire explicitement un chemin même dans des conditions difficiles, et surtout contrôler le transfert d'énergie et d'information lors de ce voyage, ce qui ouvrait des perspectives sur des études limites, comme le néant ou l'état d'existence total, connu de façon mystique sous le terme d'état d'ascension.

La plupart des ces théories avaient déjà été découvertes par le chercheur qui travaillait sur l'ascension, celui qui avait formulé les premières équations esquissant la théorie. Il remarqua le travail de Dalen et le vieil homme invita ce dernier à travailler avec lui. C'est ainsi que Dalen put compléter sa vision de la théorie et que son approche très intuitive lui permit d'avancer vite et de proposer des pistes encore inexplorées. Le chercheur mourut avant que le travail fut achevé, mais avant de savoir qu'il était urgent de le finir, car les troubles ne commencèrent que quelques mois plus tard.

Dalen ne réalisa pas immédiatement que son monde était en train de sombrer. Mais la déclaration de la loi martiale à Ystalis enleva tout doute possible. Dalen s'était tourné vers la recherche et avait poursuivi les travaux de son prédécesseur, sans jamais chercher à rentrer au Conseil même si un siège lui avait été proposé. C'est la précipitation des évènements qui le sortit d'un coup de son habituelle distance par rapport aux affaires courantes. La première purge arriva brutalement et sans prévenir, et ce fut un vrai massacre. Les couloirs habituellement calmes et feutrés du cœur de la recherche des Anciens furent envahis par des milices de soldats marchant en cadence et tuant tous ceux qui passaient à portée. Au final, c'était peut-être mieux pour lui que le vieux chercheur n'ait jamais vu ce désastre, songea Dalen pendant qu'il organisait l'évacuation parmi les sages et chercheurs survivants.

Il réagissait rapidement et apparemment sans être troublé par les évènements, mais en réalité sa peine était immense. C'est la vision d'Ystalis, la cité où il s'était toujours senti chez lui, brûler dans les flammes, qui acheva de graver au fer rouge dans son cœur et son esprit la réalité de l'instant. Après avoir organisé les survivants de l'académie, il en envoya certains aider les Passeurs et les moines à conserver les textes, pendant que d'autres étaient envoyés chercher ceux qui dans la ville étaient encore liés aux Anciens, surtout ceux qui pouvaient Voyager. Enfin, certains furent envoyé dans des colonies éloignées des Anciens qui n'avaient pas été touchés par les troubles. La deuxième purge trouva dans l'académie qu'une poignée de personnes, réunies autour de certains appareils assemblés à la hâte. Chacune de ces personnes détenait un ontamètre.

La décision de faire sombrer Ystalis ne fut pas difficile à prendre, mais c'était nécessaire, pour éviter que les nouveaux seigneurs de guerre ne s'emparent des secrets des Anciens, ce qui aurait pu avoir des circonstances dramatiques. Dalen ainsi que six compagnons achevèrent l'initialisation du processus au moment où les gardes pénétraient l'enceinte. L'un des compagnons de Dalen sacrifia sa vie pour maintenir le processus assez longtemps pour le rendre inévitable. C'est le cœur gros que les six autres laissèrent leur compagnon, mais aussi des millions de personnes derrière eux. Le Réseau des Anciens n'était pas centralisé, mais Ystalis en était le centre historique et un des principaux mondes. Sa disparition déstabilisa le réseau, et le brusque transfert de degré de réalité provoqua un remous parmi les ombres, qui par la suite devinrent de plus en plus agressives.

Les derniers Anciens s'étaient donnés rendez-vous sur une de leur colonie, désormais désertée. C'était un lieu agréable en temps normal, formé de plages paradisiaques de sable blanc et de lagons d'azur. Mais un vide serrait tous les cœurs. Dalen avait fini dans les derniers évènements la théorie générale de transfert, et tous songeaient à partir, à quitter ces univers qui ne voulaient plus d'eux. Dalen y avait réfléchi déjà, mais il avait vu aussi les effets de la chute d'Ystalis et craignait pour les futures générations. Il avança l'idée que même si les mondes ne voulaient plus d'eux, certaines personnes voudraient peut-être aussi atteindre l'ascension. Il lui fut répondu que les affaires des autres ne les concernaient plus, et qu'il suffisamment évident que les Anciens n'étaient plus les bienvenus. Ainsi, de façon paradoxale, celui qui avait ouvert la porte de l'ascension fut aussi celui qui la franchit avec le plus de regrets.

C'est ainsi, chassés, que les Anciens accomplirent l'Ascension, et que les mondes furent laissés à eux-mêmes.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Ven 5 Mar - 11:56

Il serait difficile de décrire le lieu où l'époque où sont désormais les Anciens, si même cela a un sens. Certains diraient que c'est un espace hors du temps, mais il serait peut-être plus juste de dire qu'il n'est que temps, sans linéarité, mais sans forcément perdre la causalité. Le fait est que même si la notion de temps habituelle perd de son sens, celle d'évolution au sens large y conserve beaucoup de sens, voire même en a gagné.

Ainsi, Dalen poursuivit sa théorie, qui même si elle a permis l'ascension n'en était pas moins incomplète. Le transfert ne pouvait se faire que dans des circonstances précises, et la question de la réversibilité pratique restait ouverte. Parallèlement, il continua son activité politique. Sa vision trouva des échos, et certains se rangèrent à son avis que même si les sociétés avaient rejeté les Anciens, n'était pas le cas des individus, et que seuls certains étaient responsables des drames qu'ils avaient subi, et pas tous. De plus, la question du réseau devenait préoccupante : celui-ci se désagrégeait lentement, rendant les rares voyages encore possibles malgré l'activité des nobles très dangereux. De plus, les voyageurs voire certains mondes commençaient à se faire attaquer par les ombres, et la responsabilité des Anciens dans cet état de fait était manifeste.

Néanmoins, ces voix restaient minoritaires, et il n'était pas les usages des Anciens de se dresser les uns contre les autres. De plus, maintenant qu'ils étaient dans l'état de grâce leur regard sur ces choses avait un peu changé, pris de la distance. Peut-être avaient-ils eu tort d'être intervenus dès le début dans l'évolution des autres mondes ? Peut-être qu'il fallait laisser ces mondes trouver la lumière par eux-mêmes ? Le fait est que la question de l'intervention devenait assez théorique et que même s'ils avaient vraiment voulu aider, ils n'auraient pas forcément su comment faire, maintenant qu'ils avaient commencé à oublier les contraintes de l'existence classique.

Dalen avait réuni des disciples et arguait qu'il était juste de laisser les autres maître de leur destin, mais pas de les laisser affronter une situation qu'ils n'avaient pas créée, qu'il était juste de laisser les autres suivre leur voie, à condition de laisser la porte ouverte derrière eux. Le débat était malgré tout dans une impasse, et quand il se sentit près, Dalen proposa au Conseil de partir rejoindre ces gens dont le sort était discuté, de tester s'il était possible de revenir et d'aider, et d'en tirer les expériences nécessaires. Discuter ne servait plus, il fallait trancher par l'expérience. La position du Conseil fut ambigüe à ce sujet : il ne désapprouva pas la décision de Dalen, qui était libre de faire ce qu'il voulait mais sans soutien ou réprobation officiels. Certains disciples de Dalen voulurent le dissuader, arguant qu'il était trop précieux et ne devait pas risquer sa vie dans une expérience périlleuse, mais il leur répondit qu'il devait assumer sa décision jusqu'au bout.

C'est ainsi qu'il se prépara et réussit à recréer un corps pour accomplir le transfert expérimental qu'il avait théorisé, et n'y réussit pas trop mal. Le corps qu'il habitait avait la propriété d'être complètement contrôlé et renouvelé par énergie. Cela le rendait donc potentiellement immortel et le libérait de la plupart des besoins physiques, même si cela monopolisait la quasi-totalité de ses forces. Un tel corps était de plus assez pratique pour le Voyage, et son immortalité était relative, car des dégâts trop importants ne pourraient être réparés suffisamment vite par rapport à la dégradation de l'enveloppe. De plus, le fait de ne pas être vraiment là l'immunisait à la plupart des attaques et intrusions mentales. Il résolut en partie son problème d'énergie en s'inspirant des Routes des Anciens, qui puisaient l'énergie autour d'elle pour se régénérer, ce qui lui permit de stabiliser son enveloppe et d'avoir un peu de marge énergétique, même si cela signifiait que ce qui l'approchait risquait de se voir drainé son énergie.

En s'incarnant de nouveau, il dût affronter certains problèmes, comme la dispersion de son énergie qui créa des échos, phénomène prévu malgré tout, et selon lui plus stable pour l'incarnation (car amener son solution de continuité son énergie en un même point pouvait rompre son champ d'existence). Il dût donc ramener à lui certains de ses échos (le Koan de Yin-Yann par exemple) et prit le nom de l'écho principal au lieu du sien (afin de cacher ses origines). Celui-ci avait un nom d'origine hellène : Apeiron. Après avoir étudié la situation et renoué de façon distante avec quelques monastères (qui avaient bien changé), Apeiron commença à chercher des disciples. Son premier, Imryss, eut un accident dû à la forte densité de cohérence de son monde (le monde de Terra) qui brisa son âme. Après une période de remise en question, Apeiron décida de persévérer, et forma Hikuma, qui fit par la suite la connaissance d'Imryss. Les évènements du Grand Bal permirent à Imryss de récupérer son âme et de se mettre réellement à voyager, brisèrent Hikuma en plusieurs échos (qui donnèrent les Matthias Alvensen) et permit à Apeiron de réaliser que ses disciples veillaient sur lui, ce qui signifiait que même si le Conseil n'avait pas encore pris position officielle, il tolérait quelques ingérences quand celles-ci n'étaient pas de l'ordre de l'existence classique.

C'est ainsi qu'Apeiron continua son œuvre de restauration du Réseau et de l'héritage des Anciens, tout en développant peu à peu sa théorie et aidant le plus de gens possibles, dans l'espoir que cela améliore la situation et peut-être même incite le Conseil à se prononcer en sa faveur.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Ven 5 Mar - 12:01

Voilà, j'espère que ça vous a plu. ^^

Ce n 'est qu'une esquisse, mais au moins elle situe l'histoire d'Apeiron et le secret est levé. Cela donne évidemment beaucoup de sens à certains de ses actes du Grand bal et de l'Auberge, ainsi qu'à quelques références de la Boucle.

Pour la suite, je vais m'atteler maintenant à rédiger une fin rapide du RP de l'Auberge, et à faire du tri (c'est à dire poster tout ça dans l'ordre dans les Recoins) avant d'examiner la suite. La fin de l'Auberge permet notamment d'intégrer définitivement le personnage de Nimeroni et de sceller le lien entre son ordre et Apeiron, avant d'introduire la quête d'essai des Recoins (celle du Château).

Petite précision : oui, le vrai nom d'Apeiron est Dalen, mais je n'utiliserai celui-ci que lorsque cela concernera son passé ou son statut d'être ayant atteint l'ascension, bref, il restera Apeiron pour le grand public.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Lun 15 Mar - 12:18

Concernant le lien entre Apeiron et le nécromancien de l'auberge, il est assez tenu. Les deux étaient contemporains lors de la chute des Anciens, le nécromancien à l'époque était un noble qui s'est joint au renversement de pouvoir et qui connaissait Dalen comme celui qui avait généralisé les équations de transfert. Les deux s'étaient croisés quelques fois lors de réunions, deux à Ystalis et une autre ailleurs. Apeiron s'en est rappelé comme quelqu'un d'intéressé par la vie éternelle, mais incapable d'atteindre l'éveil ou même l'Art, et le considère comme un traître depuis le renversement de pouvoir. Après la Chute, alors que des mouvements monastiques organisés par les Anciens se mettaient en place, le nécromancien a fondé l'ordre de Nimeroni, dans le but de trouver une façon d'atteindre la vie éternelle en état d'ombre, quitte à être soutenu par un stabilisateur des Anciens (qui n'était en fait qu'un outil pédagogique à l'époque, comme un microscope coûteux, bel exemple de prise de valeur suite au changement d'ère), et l'a quitté quand la technique a été trouvée, laissant l'ordre avec des conceptions parfois assez arbitraires de la réalité ou de l'éthique. Malheureusement pour lui, le nécromancien s'est trouvé trop affaibli et n'a pu quitté l'annexe de l'ordre désaffectée depuis la fin des Voyages. Aussi, pour survivre il a se servir de son stabilisateur pour acquérir de l'autorité sur les ombres alentours et piéger les voyageurs.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Apeiron le Dim 27 Juin - 2:43

Thèmes musicaux :
"L'étoile de glace" : Frozen Memories, de Nox Arcana (dans Winter's Eve)
"Dalen" : Snapshot, de The Art of Noise (dans Daft)
"Apeiron" : Strange Names, de Kajiura Yuki (dans Tsubasa Chronicles OST 1)
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apeiron [fiche de personnage]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum