Les elfes : menaces, amis ou proies?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Imryss le Dim 16 Nov - 16:16

Alors puisque certains semblent avide de débattre sur le peuple aux récepteurs auditifs pointus, je vous invite à poster vos avis ici. Very Happy

_________________
Depuis que j'ai appris à voyager je suis sorti du rêve.

avatar
Imryss
Rocher-qui-bouge
Rocher-qui-bouge

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 28
Localisation : Là où je suis est ma maison
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://auberge-du-voyageur.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Dim 16 Nov - 16:24

Les elfes devraient être exterminés ! On va pas passer 107 ans à ressasser cette vérité universelle ...

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Apeiron le Dim 16 Nov - 16:41

Fort bien ^^

J'aimerai faire quelques citations Wikipedia pour introduire le sujet :

Pour la base historique du mythe :

La description la plus ancienne des elfes provient de la mythologie nordique. Dans la langue norroise, ils sont dénommés álfar (singulier nominatif, álfr). Bien qu'aucune description ancienne ou moderne n'existe, l'apparition de créature étymologiquement liées à álfar dans des folklores variés postérieurs suggère fortement que la croyance dans les elfes fut commune parmi les peuples germaniques et non limitée exclusivement aux antiques peuples de Scandinavie.

Les elfes apparaissent de diverses manières dans la mythologie nordique. Ils sont généralement décrits comme des êtres semi-divins associés à la fertilité et au culte des ancêtres. Le concept d'elfe semble donc similaire aux croyances animistes dans les esprits de la nature et les esprits des morts, croyances communes à toutes les anciennes cultures humaines. On retrouve à l'identique dans la mythologie nordique, la croyance du fylgjur et du vörðar (« esprit totem » et « esprit protecteur »). De même les elfes sont communément comparés aux nymphes de la mythologie grecque et romaine, et à Vili et aux rusalki de la mythologie slave.

Le mythe moderne lié à l'oeuvre de Tolkien, qui a redéfini le mythe en profondeur et dont les auteurs modernes s'inspirent le plus souvent :

Dans l'œuvre de J.R.R. Tolkien, les Elfes sont les aînés des Enfants d'Ilúvatar, les cadets étant les Hommes. Ce sont des êtres immortels : vieillesse et maladies n'ont presque aucun effet sur eux. Seule une blessure grave ou une profonde mélancolie peuvent séparer leur âme de leur corps. Lorsqu'un Elfe disparaît, son âme se rend dans les cavernes de Mandos, où il attend d'être réincarné.

Les Elfes sont grands et imberbes, sauf les plus âgés, les exemples connus étant Círdan et Mahtan, le beau-père de Fëanor, père de Nerdanel.

De toutes les créatures mythiques du Seigneur des Anneaux, les elfes sont de loin les meilleures. Leur capacité à l'arc et à la lame elfique ont fait d'eux des guerriers redoutables. Ce sont aussi les ennemis du Seigneur des anneaux et, l'ayant vaincu à plusieurs reprises (ultime alliance et dans la forêt de Mirkwood lors de la bataille de Dol Guldur), Sauron les méprise de plus en plus. Ils sont caractérisés par des oreilles pointues, par leur pureté extérieure et intérieure. Leur aptitude par rapport aux nains est très compétitive mais cela n'empêche pas leur coopération contre le maître des ténèbres...

Ce mythe moderne s'est développé et répandu dans la littérature et le jeu de rôle, comme cet exemple en prenant le premier jeu de rôle publié et commercialisé :

Dans le jeu de rôle médiéval-fantastique Donjons et dragons, les Elfes sont une race humanoïde qui fait partie des races principales disponibles pour la création de personnages-joueurs. Les Elfes sont renommés pour leur maîtrise de la magie et de l'arc.

Comme Donjons et dragons a plusieurs univers différents (appelés décors de campagne), les sous-races d'Elfes peuvent varier. Néanmoins, leur apparence physique et certains traits physiques restent les mêmes.

On dénombre plusieurs peuples elfes :

Haut-elfes, connus aussi sous le nom de elfes de soleil, elfes dorés : ils ont la peau couleur bronze, les cheveux blonds dorés ou cuivrés et les yeux verts ou dorés. Ils vivent 2 000 ans. De tous les peuples elfes, ils sont les plus arrogants et hautains. Ils pensent être le parangon du peuple elfique et les dirigeants naturels dudit peuple.
Elfes aquatiques ou elfes des mers : ce sont des cousins des hommes-poissons, leur peau est vert argenté, leurs cheveux sont verts ou bleu-vert. Ils portent sur leur gorge les fentes de leurs branchies ; ils vivent sous l'eau, dans les eaux marines tranquilles et abritées, creusant des cavernes au fond des lagons ou dans les récifs ; ce sont des grands amis des dauphins, et des ennemis des sahuagins et des requins ; ils commercent avec les elfes terrestres, notamment pour avoir des outils et armes métalliques (la métallurgie est impossible sous l'eau) ;
Elfes des bois (elfes sylvains, elfes verts, voire elfes cuivrés) aussi appelés Elfes sauvages (pour désigner leur caractère de reclus) : ils ont la peau pâle, les cheveux blonds ou cuivrés, les yeux vert clair ou noisette ; ils vivent reclus dans les forêts primitives et s'habillent aux couleurs de la forêt (brun, vert) ; ils sont forts mais moins malins que les haut-elfes, et vivent plusieurs siècles. Ils ont des pouvoirs tirés de la nature et beaucoup d'entre eux peuvent parler aux arbres et aux animaux ;
Elfes gris ou elfes féériques : ce sont les elfes les plus puissants, mais aussi les plus rares ; ils ont la peau pâle, les cheveux argentés ou or pâle, et les yeux ambrés ou violets ; ils vivent reclus dans des prairies isolées et aiment s'habiller en blanc ou jaune, argenté ou doré ; ce sont les plus intelligents, et peuvent vivre 1 500 ans ;
Elfes noirs ou Drows : Ces elfes ont la peau sombre, les cheveux blancs et les yeux rouge sang. Ils vivent dans les profondeurs souterraines et sont majoritairement maléfiques. Leur société est matriarcale, dominée par les prêtresses de Lolth, la déesse araignée. Les Drows ont été popularisés par les romans de R. A. Salvatore qui décrivent les aventures du paria Drizzt Do'Urden.
Demi-elfes : Ce sont des métis humain ; ils vivent en moyenne 250 ans et ont des particularités des deux races.

Je dirai même que le mythe, ou en tout cas l'idée fondatrice derrière ce mythe, peut se propager en dehors du monde du fantastique et de la fantasy, comme dans la science-fiction. Ainsi, Gene Roddenberry a introduit dans son oeuvre "Star Trek" un peuple dont les caractéristiques semblent étonnament proches de celles du Haut Peuple, tout en étant adapté à l'univers technologiste et philosophique qu'il a mis en place :

Les Vulcains ont évolué à partir de la même race humanoïde primitive (les Ancêtres) qui ensemencèrent la galaxie et donnèrent naissance aux Humains, aux Klingons, aux Cardassiens et bien d'autres. Ils diffèrent toutefois considérablement des Humains pour des raisons topologiques.

Physiquement, en raison de la gravitation élevée de leur planète, les Vulcains ont une force et une endurance plus importantes que leurs cousins humains, et du fait de la ténuité de leur atmosphère, ils disposent également d'une ouïe beaucoup plus fine.

Quant à leur physiologie, elle inclut un sang vert basé sur le cuivre et non sur le fer, alimentant leurs organes disposés différemment, comme le cœur qui se situe au niveau du foie chez l'Humain.

Les Vulcains possèdent des oreilles pointues, de longs sourcils obliques et une seconde paupière nictitante (c'est-à-dire qui protège l'œil de la forte lumière dispensée par le soleil de Vulcanis). En cas de lésions, un Vulcain peut utiliser un mode de guérison hors pair ; par la pratique d'une auto-hypnose, il concentre son flux sanguin, son énergie et ses anticorps vers les organes atteints.

Autrefois, les Vulcains étaient des gens très violents et belliqueux. La population était divisée en plusieurs centaines de clans, d'états et de villes ayant chacun diverses structures gouvernementales et religions.

Vulcain étant un monde très sec, l'eau était très rare. La plupart des gens se battaient très violemment afin d'acquérir cette ressource essentielle à leur survie. À cette époque la quasi-totalité de la population était au front. Mais un grand changement survint au premier siècle avant Jésus-Christ, quand un Vulcain nommée Surak commença à débattre publiquement de sa théorie de pratique mentale de la logique et sa philosophie de la paix.

À chaud, les premiers échos furent évidents ; dans un monde dominé par des guerriers, sa vision des choses ne s'installa que très lentement. Mais elle fit son chemin malgré tout. Malheureusement, il y eut une rupture entre Surak et son élève S'Task. Ce dernier renonça à l'idée de pacifisme de Surak, assuré qu'il était que cette façon de vivre était inappropriée dans un univers si hostile.

Cependant, S'Task préféra ne pas promouvoir trop ouvertement sa façon de penser, de peur de ramener la guerre et l'anarchie sur la planète. S'Task et ses disciples décidèrent alors de chercher une autre planète et de s'exiler pour prendre un autre départ. Ainsi, plusieurs vaisseaux furent envoyés dans l'espace et trouvèrent deux planètes très loin de là. Ces gens changèrent et devinrent les Romuliens. Ceux qui restèrent continuèrent de suivre la philosophie de Surak et devinrent les Vulcains.

Les Vulcains offrent la démonstration d'une logique inébranlable et péremptoire, et sont d'une profonde honnêteté ainsi que d'une immense loyauté - chaque individu possédant ces qualités à des degrés divers, cela va sans dire. Les Vulcains sont incapables de mentir, mais ils sont capables d'« exagérer » s'ils estiment avoir une raison logique de le faire. Ils prétendent être dénués du sens de l'humour, mais on note chez certains (dont le fameux Spock) un recours occasionnel, voire fréquent au sarcasme.

Pour eux, l'autonomie est très importante.

Bonne continuation ^^


Et Elrohir il serait bien de ne pas faire de RP dans les sections non adaptées et de justifier tes avis sans quoi ils seront assimilés à du flood.

Et une citation Wikipedia qui laisse rêveur sur la mythologie nordique :

L'historien et mythographe islandais Snorri Sturluson se réfère aux nains nordiques en tant que « elfes sombres » (dökkálfar) ou « elfes noirs » (svartálfar) ; mais il n'est pas certain que cela ne désigne pas une croyance scandinave médiévale plus tardive[2]. Il se réfère aux autres elfes comme « elfes lumineux » (ljósálfar), qui seraient souvent associés à l'étymologie de elf.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Matthias Alvensen le Dim 16 Nov - 16:56

Elrohir, on a compris que les nains détestaient les elfes... Mais en dehors de la section rp, ce serait bien que tu refléchisses en tant qu'être humain. Razz
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Keira le Dim 16 Nov - 17:01

Moi, j'ai une conception qui veut que ce n'est pas parce que quelqu'un appartient à une race qu'elle est automatiquement ou remplie de bonne volonté, ou de mauvaise. Ainsi, les elfes en général ne sont ni amis, ni ennemis, ni proies. Tout dépend de comment elles agissent face à la personne. Parce que deux elfes, à moins d'être de parfaits jumeaux, et encore, là non plus ça ne veut rien dire, n'ont pas forcément les mêmes idéaux, ni la même notion du bien ou du mal.

_________________
Unappreciated artist, but an artist nonetheless...
avatar
Keira
Schyzophrène enflammée
Schyzophrène enflammée

Féminin Nombre de messages : 1483
Age : 28
Localisation : Between Heaven and Hell
Emploi/loisirs : Artiste dans l'âme
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Dim 16 Nov - 17:14

Okayyyyy ... Pas drôle ... Mad
Plusieurs remarques :
- Tu as oublié une catégorie d'elfes : celle développée aux XVIIIème et XIXème siècle et contre laquelle Tolkien s'inscrit en faux. Ce sont des elfes de petite taille, s'apparentant aux fées et aux farfadets. Je ne sais pas grand chose sur eux à part qu'ils ont été créés suite à l'infantilisation des mythes.
- Est-ce qu'on pourrait éviter les recours abusifs à Wikipédia ? Et se concentrer sur nos définitions personnelles ?
- En ce qui concerne Tolkien, il ne considérait pas les elfes comme les meilleures des créatures (car trop parfaites et trop orgueilleuses). Il décrit également plusieurs types d'elfes : les elfes de lumière qui ont vu la lumière des arbres, les elfes verts, gris et bleus qui sont des tribus elfes qui ont également été invitées à aller à Valinor mais qui ont changé d'avis où qui se sont perdus en cours de route et enfin les elfes noirs qui n'ont pas souhaité suivre Oromë vers Valinor. Les elfes noirs ne sont pas du côté de Morgoth mais c'est principalement parmi eux que le Noir Ennemi a fait des prisonniers pour développer ses races perverties que sont les gobelins et les orcs. De plus, l'elfe mort est DEJA réincarné quand il va dans les Cavernes de Mandos (qui est un lieu tout à fait réel et matériel des Terres Immortelles), il attend juste la fin du monde et la nouvelle Symphonie.
- Pour Dongeons&Dragons et les Vulcains, ce ne sont que des reprises commerciales des vrais mythes.
- Pour ce qui est de la mythologie nordique, c'est ce que Tolkien essayait de faire revivre pour s'opposer au matérialisme de son époque et à l'infantilisation des mythes.
- La définition minimale qu'on pourrait retenir d'un elfe serait celle d'un être lié intrinsèquement à la fertilité de la Nature, un être chargé de la protection de la Nature et vivant en harmonie avec elle ...

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Dim 16 Nov - 17:19

Pour les rabats-joies qui croient que je fais du RP dans ce sujet : Non je n'aime pas les elfes, en tant que nain de RP aussi bien qu'en tant qu'humain. En temps que MOI je pense que les elfes sont ennuyeux et suffisants. Un peu comme les sorciers d'Harry Potter : "Oh un obstacle ... Pas grave je suis un elfe/sorcier et mes super pouvoirs/aptitudes me permettent de ne pas en tenir compte."

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Dana le Dim 16 Nov - 19:08

Elrohir a écrit:"Oh un obstacle ... Pas grave je suis un elfe/sorcier et mes super pouvoirs/aptitudes me permettent de ne pas en tenir compte."

Je ne crois pas que les elfes soient comme ça ( Harry Potter si, mais bon, c'est pas le sujet ). En tout cas, je n'ai pas d'exemple où c'est le cas.
Pour les vulcains, de ce que j'en ai vu, ils ont trop bien compris l'idée pour que ce soit une basse reprise commerciale.
Les elfes ne sont pas forcément liés à la nature, même si on a tendance à considérer que c'est le cas, à cause de la récurrence de l'attachement à l'harmonie.

Je déveloperais plus tard, si je peux.

_________________


S*
avatar
Dana
Ubiquité a déclenchement automatique
Ubiquité a déclenchement automatique

Féminin Nombre de messages : 2067
Age : 26
Localisation : Par delà le temps.
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Dim 16 Nov - 19:22

Tu veux des exemples ? En voici : ils sont immortels, ils guérissent super vite, ils n'ont pas besoin de dormir, ils ne s'enfoncent pas dans la neige, ils ne ratent jamais leur cible, ils font des poésies parfaites, ils peuvent boire sans jamais être bourrés, ils ont plein d'objets elfiques pour les sortir du pétrin ... Et encore ... Je les soupçonne de se mettre dans le pétrin de leur plein gré tellement ça les soule de vivre leur vie parfaite.

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Keira le Dim 16 Nov - 19:28

J'ai jamais compris d'ailleurs pourquoi les filles préfèraient Legolas dans le Seigneur des Anneaux (non mais franchement, il est ennuyeux à force Evil or Very Mad )
(Oui, je n'aime pas Legolas, ça surprend ?)

_________________
Unappreciated artist, but an artist nonetheless...
avatar
Keira
Schyzophrène enflammée
Schyzophrène enflammée

Féminin Nombre de messages : 1483
Age : 28
Localisation : Between Heaven and Hell
Emploi/loisirs : Artiste dans l'âme
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Dana le Dim 16 Nov - 19:29

Désolée. Dans ma vision à moi c'était pas le cas... Sauf pour la neige, et l'arc mais ils peuvent pas non plus défoncer un mur à mains nues, chacun son truc. Et la poésie, on va dire que ça dépend du critère. En fait, j'ai une vision franchement différenciée et partiale...

_________________


S*
avatar
Dana
Ubiquité a déclenchement automatique
Ubiquité a déclenchement automatique

Féminin Nombre de messages : 2067
Age : 26
Localisation : Par delà le temps.
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Dim 16 Nov - 19:41

Keira a écrit: (Oui, je n'aime pas Legolas, ça surprend?)
Je dirais que ce n'est pas étonnant, on sait tous que tu préfères les hommes poilus et virils comme Aragorn ...

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Keira le Dim 16 Nov - 19:43

Bien que je préfère Aragorn à Legolas, perdu... Ce n'est pas Aragorn que je préfère. tongue

(Et puis Aragorn est trop éperdument amoureux d'une elfe au passage...)

_________________
Unappreciated artist, but an artist nonetheless...
avatar
Keira
Schyzophrène enflammée
Schyzophrène enflammée

Féminin Nombre de messages : 1483
Age : 28
Localisation : Between Heaven and Hell
Emploi/loisirs : Artiste dans l'âme
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Trokdar le Dim 16 Nov - 22:17

Les Elfes ne sont que de petites créatures... inutiles, vantardes, avec un égo aussi énoooooooorme que les forêts qu'ils squattent injustement. Virons les Elfes des forêts !

Au passage, les Elfes sont bouffés par les trolls Wink. En parlant de Troll... http://fr.youtube.com/watch?v=Ve0CsvhsqDE ! Jamais les Elfes ne feront de genre de beuveries de taverne, oh non. Ils préfèrent s'adonner à des activités tellement plus intellectuelles, inutiles, et chiantes, comme tricoter, étudier les oiseaux ou combattre le seigneur des ténèbres...
avatar
Trokdar
Fantôme
Fantôme

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 26
Localisation : Sans doute... heeuuu... hum... j'ai oublié en fait.
Emploi/loisirs : Playin' fuckin' musiiic !
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Matthias Alvensen le Dim 16 Nov - 22:26

Ce que j'ai dit à Elrohir, vaut aussi pour toi Trokdar Razz, modère tes propos et développe tes arguments. Même si je vois bien qu'il y a une portée d'humour.
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Lun 17 Nov - 1:00

Je pense que Matthias est un elfe refoulé ... Qu'en pense Trokdar, mon nouveau copain anti-elfes ?

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Dana le Lun 17 Nov - 1:19

Bien sûr que non ! C'est Trokdar qui est un elfe refoulé comme le démontre son post volontairement provocateur et inutile ressassant les vieux clichés soit-disant nanesques qui sonnent creux, ce qui montre qu'il n'est pas franc avec nous, il cherche donc à renier sa part elfique qui se montrera par définition plus subtile et plus forte en rhétorique que lui-même. Il ne peut donc la contrer que par l'absurde, imitant piètrement les nains qui ont pourtant leur étonnante logique propre, et ça, seul un autre elfe refoulé aurait pu le comprendre.


... Bon, si on arrêtait le flood, les enfants?

_________________


S*
avatar
Dana
Ubiquité a déclenchement automatique
Ubiquité a déclenchement automatique

Féminin Nombre de messages : 2067
Age : 26
Localisation : Par delà le temps.
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Matthias Alvensen le Lun 17 Nov - 1:30

Arrêter le flood ?? je crois que tout modérateur, brulerait un cierge pour que cela arrive (tiens ne flooderais-je pas moi aussi ? ok je sors, mais bon je suis modo débutant aussi lol)
Donc Dana est une elfe refoulée... doucement le débat quand même, je n'ai pas envie que ce post soit le défouloir (d'ailleurs je vais en créer un de ce clic Razz ).
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Lun 17 Nov - 9:16

Ou alors Trokdar a été élevé par les nains ... Il a une mentalité qui me plaît ce petit. Very Happy

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Imryss le Lun 17 Nov - 17:57

Moi je me permets de détourner un petit peu la question : certains avaient fait remarquer que les elfes sont d'un ennuie mortel à tel point qu'ils se suicident parfois de mélancolie.
Mais n'en-est il pas pareil pour les autres?

Les nains sont toujours représentés en train de boire, preuve que leur vie les insupporte et qu'ils cherchent refuge dans l'alcool.
Les humains sont représentés comme étant sans cesse en train de guerroyer, preuve que ce qu'ils ont leur déplait et qu'ils veulent toujours voir ailleurs si c'est moins moche.

Conclusion :tous les peuples sont malheureux et devraient se suicider! Shocked


... bon le raisonnement par l'absurde étant posé, pouvons-nous revenir à la question CONSTRUCTIVE sur les elfes? Razz

_________________
Depuis que j'ai appris à voyager je suis sorti du rêve.

avatar
Imryss
Rocher-qui-bouge
Rocher-qui-bouge

Masculin Nombre de messages : 3705
Age : 28
Localisation : Là où je suis est ma maison
Date d'inscription : 27/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://auberge-du-voyageur.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Trokdar le Lun 17 Nov - 18:09

Trokdar n'est ni un elfe refoulé, ni élevé par des Nains, Trokdar aime pas les Elfes, un point c'est tout !

Non, sérieusement, j'ai toujours trouvé, dans les bouquins, dans les films, dans la réalité, que les Elfes semblaient bien trop parfait d'apparence, comme s'ils étaient une sorte de modèle à atteindre... et qu'au final quand on creuse un peu, ils ne sont ni parfaits, ni plus aptes que les autres races à être les "meilleurs". Voilà.
avatar
Trokdar
Fantôme
Fantôme

Masculin Nombre de messages : 180
Age : 26
Localisation : Sans doute... heeuuu... hum... j'ai oublié en fait.
Emploi/loisirs : Playin' fuckin' musiiic !
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Apeiron le Mar 18 Nov - 0:18

Plusieurs remarques :
- Tu as oublié une catégorie d'elfes : celle développée aux XVIIIème et XIXème siècle et contre laquelle Tolkien s'inscrit en faux. Ce sont des elfes de petite taille, s'apparentant aux fées et aux farfadets. Je ne sais pas grand chose sur eux à part qu'ils ont été créés suite à l'infantilisation des mythes.
- Est-ce qu'on pourrait éviter les recours abusifs à Wikipédia ? Et se concentrer sur nos définitions personnelles ?
- En ce qui concerne Tolkien, il ne considérait pas les elfes comme les meilleures des créatures (car trop parfaites et trop orgueilleuses). Il décrit également plusieurs types d'elfes : les elfes de lumière qui ont vu la lumière des arbres, les elfes verts, gris et bleus qui sont des tribus elfes qui ont également été invitées à aller à Valinor mais qui ont changé d'avis où qui se sont perdus en cours de route et enfin les elfes noirs qui n'ont pas souhaité suivre Oromë vers Valinor. Les elfes noirs ne sont pas du côté de Morgoth mais c'est principalement parmi eux que le Noir Ennemi a fait des prisonniers pour développer ses races perverties que sont les gobelins et les orcs. De plus, l'elfe mort est DEJA réincarné quand il va dans les Cavernes de Mandos (qui est un lieu tout à fait réel et matériel des Terres Immortelles), il attend juste la fin du monde et la nouvelle Symphonie.
- Pour Dongeons&Dragons et les Vulcains, ce ne sont que des reprises commerciales des vrais mythes.
- Pour ce qui est de la mythologie nordique, c'est ce que Tolkien essayait de faire revivre pour s'opposer au matérialisme de son époque et à l'infantilisation des mythes.
- La définition minimale qu'on pourrait retenir d'un elfe serait celle d'un être lié intrinsèquement à la fertilité de la Nature, un être chargé de la protection de la Nature et vivant en harmonie avec elle ...

Comme il n'y a pas grands choses de pertinent, je vais répondre à la réponse du Maitre Nain ^^

Je n'ai mis qu'une partie de ce que j'ai trouvé sur Wikipedia, donc il est normal qu'il y ait des aspects qui ne sont pas couverts par les citations que j'ai faites. Et puis franchement je n'avais pas vraiment envie de parler des farfadets et autres petiteschoseseries ^^
Et je n'ai mis des citations que pour introduire le sujet, aussi pas la peine de monter sur tes grands cheveux ^^
Comment ça l'elfe mort est déjà réincarné dans le Seigneur des Anneaux ? Tu pourrais développer ?

Pour moi D&D a repris des éléments pour créer un cadre de jeu, mais effectivement il colporte une certaine image de ces mythes, image un peu caricaturale d'ailleurs.

Si j'ai cité les Vulcains, c'est justement parce qu'ils ne reprennent pas le mythe de façon commerciale. Je trouvais très intéressant que Roddenburry ait créé un peuple qui reprenne certaines caractéristiques des elfes dans un cadre qui normalement leur est étrangé. Pour moi les Vulcains sont des elfes dans un univers technologique.
D'ailleurs je trouve que les Vulcains correspondent assez bien à l'image d'un Haut Peuple, mais qui n'est pas parfait.

De mon point de vue les Elfes ne se posent pas comme modèle, mais plutôt comme des gens qui ont suivi la voie qui leur semblait la meilleure. Il y a certes un certain idéalisme voire élitisme derrière le concept même de "Haut Peuple", mais je pense qu'ils ne font que suivre leur voie sans forcément se préoccuper des autres. Je pense qu'il s'agit ici davantage de montrer une possibilité d'élévation, plutôt que de proposer une vérité unique d'évolution, ou même de rabaisser les autres.

D'ailleurs, je ne comprends pas trop cette haine portée aux elfes ^^
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Mar 18 Nov - 14:41

Les elfes méprisent les autres peuples et se croient supérieurs ... C'est en cela qu'ils ne sont pas parfaits.

Pour les cavernes de Mandos c'est simple : les elfes morts s'y retrouvent mais ils ne sont pas immatériels ... C'est pour ça que je dis qu'ils sont déjà réincarnés ... Je te donnerai plus de précisions quand j'aurai relu le Silmarillion ...

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Apeiron le Mar 18 Nov - 20:52

Oki ^^

Mais justement, pour moi le Haut Peuple ne va pas mépriser les autres peuples. Je ne pensais pas que c'était le cas à ce point dans le Seigneur des Anneaux, si ?

Dans D&D c'est souvent le cas parce que les races sont décrites de façon caricaturale, mais laissons cela.

Pour les Vulcains je sais que ce n'est pas le cas.

Après je ne sais pas trop...
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5470
Age : 28
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Elrohir le Jeu 20 Nov - 21:13

Le Haut Peuple des Terres du Milieu sont des fratricides... Alors imagine quand un autre peuple vient les titiller ... Ils respectent leurs alliés en tant que guerriers et non en tant que peuples.

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les elfes : menaces, amis ou proies?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum