Vita : Principe (obsolète ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vita : Principe (obsolète ?)

Message  Apeiron le Mar 28 Juil - 19:54

Après avoir discuté du sujet avec Imryss, nous sommes arrivé à un premier jet des règles pour le jeu de rôle avec des vampires et des thérianthropes baptisé "Vita". Je laisse ce topic pour les règles, et les commentaires dans la Salle des Débats. Je vais me contenter ici d'énoncer ce à quoi nous sommes arrivés. Pour des ajouts ou des commentaires, il faudrait en parler dans la salle des débats ou IRL.


Je reprends ici le principe de temps d'action, mais uniquement à titre indicatif. Le principe est qu'il vaut mieux être le plus possible dans une caractéristique pour exécuter le plus vite possible une action liée à cette caractéristique. Partant de cela, le concept est généralisé à l'efficacité, tout simplement. Globalement, il y a quatre niveaux possibles qui correspondent à la moyenne des caractéristiques (en sachant qu'une caractéristique doit être à plus ou moins 1 du niveau). Les humains normaux sont à 5, ce qui signifie donc que leurs caractéristiques varient globalement entre 4 et 6. Tout ceci n'est qu'indicatif, et des règles plus formelles seront données pour la création des personnages. Il me paraissais bien que vous puissiez vous faire une première idée.
Les thérianthropes oscillent entre 5 (humain) et 3 (forme complètement transformée) selon les phases de la Lune et leur formation. Les vampires de base sont à 4, et évoluent en faisant augmenter leur pureté de sang. A 3 ils deviennent nobles, et des Princes à 2. Il s'agit d'une moyenne, je le rappelle. Ainsi, par exemple, selon l'animal choisi, les thérianthropes vont plus ou moins augmenter leurs caractéristiques. Un thérianthrope ours sous forme transformée aura une moyenne à 3, mais pourra avoir une force de 2 et une rapidité de 4, par exemple.
N'importe qui peut s'entrainer pour augmenter une ou plusieurs capacités, en fonction de l'investissement personnel. C'est généralement une solution suivie par les humains (donc les hunters) mais parfois des thérianthropes ou des vampires s'y adonnent.
Pour marquer de façon plus subtile l'entrainement, l'évolution des thérianthropes et la progression de la pureté de sang des vampires, nous recourons à une décimale après la virgule. Ainsi, notre ours-garou pourra s'être entraîné en soulevant des haltères chaque jour et son entrainement l'aura amené à 1,8 de force.
les caractéristiques dont je parle ici sont physiques (force, agilité, résistance, régénération, etc.). La force mentale est calculée sur la base du niveau général plus des modificateurs (liées aux pratiques, comme la foi, la loyauté ou l'entraînement mental).

L'évolution des thérianthropes se fait sur la maîtrise de la transformation en leur forme animale, le premier pas étant évidemment d'avoir un minimum de contrôle sur la Bête quand elle se libère, et pouvant aller jusqu'à prendre une forme animale en dehors des périodes de pleine lune. Evidemment, la présence du clan permet de progresser et de se protéger autant des autres que de soi-même.
Les vampires évoluent par la pureté de sang, qui détermine leur niveau général, et par les marques de sang, qui libèrent des capacités spéciales. La première façon se fait généralement en dévorant complètement un congénère, et la seconde en échangeant son sang avec celui d'une autre personne lors d'une cérémonie prévue à cet effet. Evidemment, le sang est un peu l'âme des vampires, donc prendre ou donner n'est jamais facile, et l'instinct du Chasseur n'est pas loin.
Les humains évoluent peu, si ce n'est par l'entrainement, l'équipement et les contacts. Néanmoins, être un hunter accorde certains privilèges et vous aurez souvent l'appui d'une organisation puissante derrière vous.

La partie se déroulera dans un monde parallèle, et je vous en ferai le récit. Sachez néanmoins que certains aspects auront été choisi pour faciliter le jeu, notamment le calendrier (métonique) qui facilitera le décompte du temps pour nos amis poilus. Cool
A ce propos, nous utiliserons un calendrier métonique un peu modifié, donc autant que j'en parle maintenant. L'année compte le plus souvent douze mois, en alternant entre mois de 30 jours et mois de 29 jours. Quand un treizième mois (dit intercalaire) est ajouté, il fait généralement 30 jours (sauf dans des cas rares que nous n'aborderons pas ici). Durant le cycle métonique de 19 ans, les sept moins intercalaires seront rajoutés durant les 3ème, 6ème, 9ème, 11ème, 14ème, 17ème et 19ème années, ce qui fait un écart de 2, 3, 3, 2, 3, 3, 2 (contrairement à l'écart historique de 2, 3, 2, 3, 3, 3, 2).

Je rappelle que tout cela n'est qu'une entrée en matière et pour l'instant n'est qu'indicatif.
Pour tout commentaire, n'hésitez pas à répondre dans le topic approprié.

(note perso : http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gulier_et_s%C3%A9culier )
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum