Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Matthias Alvensen le Jeu 18 Juin - 11:53

Voici les sujets sur lesquels planchent les candidats de cette année :

Série L (littéraire) coefficient 7

- L'objectivité de l'histoire suppose-t-elle l'impartialité de l'historien?
- Le langage trahit-il la pensée?
- Expliquer un extrait de "Le monde comme volonté et comme représentation"
de Schopenhauer.


Série S (scientifique) coefficient 3

- Est-il absurde de désirer l'impossible?
- Y a-t-il des questions auxquelles aucune science ne répond?
- Expliquer un extrait de la "De la démocratie en Amérique" d'Alexis de
Tocqueville.


Série ES (économique et social) coefficient 4

- Que gagne-t-on à échanger?
- Le développement technique transforme-t-il les hommes?
- Expliquer un extrait de "Essai sur l'entendement humain" de John Locke.

Vous avez 4 heures ! Very Happy
avatar
Matthias Alvensen
Avatar de l'hiver
Avatar de l'hiver

Masculin Nombre de messages : 1102
Age : 29
Localisation : Un peu partout à la fois
Emploi/loisirs : En quête de nouveauté et d'opportunité
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Keira le Jeu 18 Juin - 11:56

... Pauvre, pauvre petite soeur... Neutral (elle est en S)

_________________
Unappreciated artist, but an artist nonetheless...
avatar
Keira
Schyzophrène enflammée
Schyzophrène enflammée

Féminin Nombre de messages : 1483
Age : 28
Localisation : Between Heaven and Hell
Emploi/loisirs : Artiste dans l'âme
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Apeiron le Jeu 18 Juin - 13:01

- Y a-t-il des questions auxquelles aucune science ne répond?
C'est récurrent comme question, ça...
A croire que pour eux, de la philo en S consiste à leur faire admettre que leur propre discipline est très réduite... La science a des limites, ça va de soi, mais de là à disserter quatre heures dessus...

Pourquoi n'y a-t-il pas des questions en L genre :
- La littérature permet-elle autre chose que de transcrire les sentiments de l'écrivain ?

Bon, sinon...

- L'objectivité de l'histoire suppose-t-elle l'impartialité de l'historien?
Ben non, c'est trivial ça. La réalité, donc l'histoire, est objective. Il n'y a aucun rapport avec la subjectivité de l'historien.
L'historien est évidemment subjectif, mais une objectivité méthodologique lui permet de s'abstraire du contexte dans lequel il vit.

- Que gagne-t-on à échanger?
Re trivial.
Ne pas se taper dessus. Répartir plus efficacement les efforts. Des relations humaines.

- Le développement technique transforme-t-il les hommes?
Pour la transformation du corps, il faut attendre les cyborgs ^^ Oh, je charrie un peu, il y a des choses à dire sur l'utilisation du corps de l'ouvrier...
Pour la transformation de l'esprit, c'est évident, car le développement des moyens techniques a transformé la société et la façon qu'ont les hommes de la considérer et de se considérer entre eux. Par exemple, l'information de masse a développé la détermination abstraite du réel (cf Matrix) et les institutions ont changé : le contrôle de l'individu n'est plus direct mais diffus (Surveiller et Punir).
Enfin, la concrétisation des rêves (voler, aller dans l'espace, le confort d'une société mécanisé, etc.) ont changé le regard de l'humain par rapport à son environnement, qui paraît moins hostile et plus malléable. D'ailleurs, de nos jours un changement a eu lieu, la Nature ne paraît plus forte mais fragile (écologie et Cie), ce qui pousse à la prise de conscience... va-t-on vers une transformation de la praxis ?

Bref, tout cela est rigolo, mais d'un intérêt un peu limité...
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Elrohir le Jeu 18 Juin - 17:11

A croire que pour eux, de la philo en S consiste à leur faire admettre que leur propre discipline est très réduite... La science a des limites, ça va de soi, mais de là à disserter quatre heures dessus...
Parce que tu crois que la science a si peu de limites qu'il n'est pas possible d'en faire une dissertation ?

Ben non, c'est trivial ça. La réalité, donc l'histoire, est objective. Il n'y a aucun rapport avec la subjectivité de l'historien.
L'historien est évidemment subjectif, mais une objectivité méthodologique lui permet de s'abstraire du contexte dans lequel il vit.
Tu fais erreur car tu assimiles la réalité (idéal de l'Histoire) à l'Histoire elle-même (ce que nous savons de la réalité). L'histoire n'a jamais été objective et tenter de nous le faire croire est dangereux pour la liberté de penser. Des auteurs comme Volkoff ont au contraire prôné une grande subjectivité en Histoire mais également la multitude des points de vue pour s'approcher plus de la vérité.

Le langage trahit-il la pensée ?
Oui !!! Et ce jusque dans sa structure !

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Apeiron le Jeu 18 Juin - 19:43

Parce que tu crois que la science a si peu de limites qu'il n'est pas possible d'en faire une dissertation ?
Non.
Je pense que les limites de la science sont évidentes, car elles ne relève que de notions épistémologiques simples (comme la réfutabilité) et des connaissances présentes (qui déterminent les théories actuelles et leur domaine d'application). Elles ne sont par contre pas forcément bien connues, je l'admets.
Une dissertation nécessite une problématique, or ici il n'y en a pas. Il serait possible d'en introduire une de façon artificielle en parlant des erreurs des scientifiques qui croient que la science s'applique à tout ou des non-scientifiques qui veulent réduire la science à la production de technologie, mais passer quatre heures sur les erreurs des autres n'est pas très intéressant.

Tu fais erreur car tu assimiles la réalité (idéal de l'Histoire) à l'Histoire elle-même (ce que nous savons de la réalité).
Tu vas bien vite en besogne (à vrai dire je pense que tu as le désir compulsif de me montrer que je peux me tromper), c'est juste que j'ai en tête une définition scientifique de l'histoire, qui correspond à la successions des états passés.
Mais même en prenant une définition plus littéraire, c'est à dire en considérant que l'histoire est le récit des évènements passés, il s'avère que de fait l'histoire est subjective même si elle correspond à une réalité objective, et de toute façon ni l'une ni l'autre n'a de rapport avec la subjectivité de l'historien. Et je maintiens ce que j'ai dit : une objectivité méthodologique permet à l'historien de s'abstraire du contexte dans lequel il vit, ce qui lui permet de saisir la subjectivité des chroniqueurs et de dégager une vérité la plus proche possible de la réalité historique.

Le langage trahit-il la pensée ?
Le langage est une théorie. Il est le reflet des choix qui ont été fait pour la représentation du réel, et donc dépend de la pensée qui a déterminé ces choix.
Néanmoins, c'est ce terme de "traître" qui m'intrigue... il se réfère pour moi à deux choses : la transcription et la traduction. Exprimer une pensée trahit cette pensée dans la mesure où le langage l'oriente et la réduit, tout en lui ajoutant un sens syntaxique. Pour la traduction, "traducteur traître" : comment réussir à faire une bonne traduction en sachant qu'il faut déterminer ce qu'a bien pu penser l'auteur d'après son seul texte et que les notions d'une langue ne sont pas forcément traduisibles dans une autre ?
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Elrohir le Ven 19 Juin - 0:41

Non.
Je pense que les limites de la science sont évidentes, car elles ne relève que de notions épistémologiques simples (comme la réfutabilité) et des connaissances présentes (qui déterminent les théories actuelles et leur domaine d'application). Elles ne sont par contre pas forcément bien connues, je l'admets.
Une dissertation nécessite une problématique, or ici il n'y en a pas. Il serait possible d'en introduire une de façon artificielle en parlant des erreurs des scientifiques qui croient que la science s'applique à tout ou des non-scientifiques qui veulent réduire la science à la production de technologie, mais passer quatre heures sur les erreurs des autres n'est pas très intéressant.
Ecoute c'est très simple ... Il suffit de parler de Dieu et de la science ... Tu vois bien que même nous on en arrive à beaucoup plus de quatre heures ...

(à vrai dire je pense que tu as le désir compulsif de me montrer que je peux me tromper)
C'est vrai ... Mais ne prend pas ça personnellement je fais cela avec tout le monde ... C'est même une sorte de sacerdoce.

Et je maintiens ce que j'ai dit : une objectivité méthodologique permet à l'historien de s'abstraire du contexte dans lequel il vit, ce qui lui permet de saisir la subjectivité des chroniqueurs et de dégager une vérité la plus proche possible de la réalité historique.
C'est avec des théories comme ça qu'on en arrive à interdire le révisionnisme ... Très républicain mais pas démocratique du tout ... Donne moi un exemple d'historien "objectif".

Pour la traduction, "traducteur traître" : comment réussir à faire une bonne traduction en sachant qu'il faut déterminer ce qu'a bien pu penser l'auteur d'après son seul texte et que les notions d'une langue ne sont pas forcément traduisibles dans une autre ?
C'est ce qui fait que je préfère parfois traduire que créer un texte. Essayer d'entrer dans le système de pensée de l'autre est fascinant.

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Apeiron le Ven 19 Juin - 10:53

Ecoute c'est très simple ... Il suffit de parler de Dieu et de la science ... Tu vois bien que même nous on en arrive à beaucoup plus de quatre heures ...
C'est parler de Dieu qui prend du temps.
Mais le lien entre Dieu et la science est clair : l'existence de Dieu n'est pas réfutable, donc une théorie comprenant Dieu n'est pas une théorie scientifique.
Avec toi, j'ai affiné, j'ai montré que de façon plus générale, une théorie comprenant Dieu n'est pas une théorie explicative.

C'est vrai ... Mais ne prend pas ça personnellement je fais cela avec tout le monde ... C'est même une sorte de sacerdoce.
Tu me trouveras peut-être orgueilleux, mais il me semble que tu as un faible pour moi en la matière. ^^
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Elrohir le Ven 19 Juin - 10:58

Tu me trouveras peut-être orgueilleux, mais il me semble que tu as un faible pour moi en la matière. ^^
Non c'est juste que tu participes plus souvent dans la conversation et tu ne fuis pas les longs posts. Mais je ne fais pas de faveur.

C'est parler de Dieu qui prend du temps.
Mais le lien entre Dieu et la science est clair : l'existence de Dieu n'est pas réfutable, donc une théorie comprenant Dieu n'est pas une théorie scientifique.
Avec toi, j'ai affiné, j'ai montré que de façon plus générale, une théorie comprenant Dieu n'est pas une théorie explicative.
Il y a quand même des scientifiques qui essayent de prouver l'existence de Dieu ou son inexistence ... Je pense que sur ce sujet il aurait fallu s'interroger sur l'opportunité de certaines recherches en sus de leur possibilité.

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Apeiron le Ven 19 Juin - 11:00

Il y a quand même des scientifiques qui essayent de prouver l'existence de Dieu ou son inexistence ... Je pense que sur ce sujet il aurait fallu s'interroger sur l'opportunité de certaines recherches en sus de leur possibilité.
Comme je l'ai dit plus, haut, j'estime inintéressant de gratter pendant quatre heures sur les erreurs des autres.

Pourquoi parles-tu d'opportunité ?
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Elrohir le Ven 19 Juin - 11:36

Et bien est-il opportun/utile/souhaitable que la science se mêle de tout ?

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Apeiron le Ven 19 Juin - 14:49

Tu es dans un cliché, Elrohir.
La science ne peut de toute façon pas se mêler de tout.
J'avais pourtant été clair quant à ses limites.
avatar
Apeiron
Grand Inquisiteur de la Cohérence
Grand Inquisiteur de la Cohérence

Masculin Nombre de messages : 5471
Age : 29
Date d'inscription : 09/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Elrohir le Ven 19 Juin - 16:39

Mais bien sûr ! C'est une problématique cliché pour un sujet cliché ...

_________________
Les seules vapeurs acceptables sont les vapeurs d'alcool.
avatar
Elrohir
Nain porte quoi
Nain porte quoi

Masculin Nombre de messages : 2825
Age : 29
Localisation : Là où ça fait mal !
Emploi/loisirs : Baston
Date d'inscription : 13/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac Philo 2009 : Qu'en pensez-vous ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum